Mon compte Devenir membre Newsletters

Valdelia, la nouvelle éco-filière des industriels du mobilier français

Publié le par

Cette nouvelle filière de valorisation B to B du mobilier de bureau en fin de vie est née de la volonté de 13 entreprises industrielles du secteur.

Donner une seconde vie au mobilier de bureau. C'est dans cette optique que 13 entreprises* industrielles du mobilier professionnel membres de l'Unifa (Union nationale des industries françaises de l'ameublement) ont créé Valdelia (VALorisation des DEchets LIés à l’Ameublement), une société chargée d’organiser la filière de recyclage du mobilier professionnel en fin de vie. Une démarche initiée par le fabricant français Steelcase avec sa filière de recyclage baptisée Eco'services, créée en 2009. En 2010, plus de 8 500 postes de travail, soit un volume près de 40 000 m3, ont ainsi été traités, détaille un communiqué de la société.

Les produits concernés par Valdelia seront les suivants : mobilier de bureau, mobilier technique, mobilier pour les Collectivités (scolaire, santé, loisirs, culture…), mobilier pour les cafés, hôtels et restaurants, ...

Cette nouvelle filière s'inscrit dans la droite lignée des recommandations de la loi Grenelle 2 dans son article 200 et son nouvel article (L.541-10-6) relatif à la prévention et à la gestion des déchets d’ameublement dans le Code de l’environnement. 

L'Île-de-France et les Pays de Loire, deux régions pilotes

Dès le mois d’octobre 2011, les lots de vieux mobiliers professionnels peuvent ainsi être proposés à Valdelia par les entreprises, collectivités et distributeurs des deux régions pilotes. De plus, dès octobre 2011 et jusqu’en juin 2012, une phase expérimentale de collecte et de valorisation des meubles usagés sera menée dans deux régions pilotes : l’Île-de-France et les Pays de Loire. L’objectif est d'évaluer qualitativement et quantitativement le gisement des déchets d’éléments d’ameublement professionnel récupérés dans les départements concernés, tester les systèmes de collecte et de valorisation des matériaux, et analyser les coûts afin que Valdelia puisse définir son business model et fixer notamment le taux de l’éco-contribution qui apparaîtra sur la facture du client, en sus du prix de vente, précise le communiqué.

L'ambition affichée du groupe pour les trois prochaines années est d'être capable de récupérer et de valoriser le mobilier de bureau partout en France à hauteur de 80 %. L’Ademe (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) et les distributeurs de mobilier professionnel seront étroitement associés à la démarche de Valdelia. En 2012, à l’issue de cette expérimentation, Valdelia devrait être agréé par le ministère de l’Ecologie, deviendra l’éco-organisme en France pour la filière du mobilier professionnel.

Contact Valdelia : Colette Metivier - tél. : 06 23 88 36 14 - laurent@mobilier.com

*Les associés de Valdelia sont les fabricants Arfeo, Buronomic, Clen, Delagrave, Eurosit, Haworth, Majencia, Smire, Sokoa, Souvignet, Steelcase, Tecnitol, Ulmann