Mon compte Devenir membre Newsletters

Un papier de bureau certifié cradle to cradle de Van Gansewinkel

Publié le par

La production de ce papier de bureau recyclé à 100 % et certifié cradle to cradle engendrerait une économie de CO2 de 53 %.

Le van gansewinkel office paper

Le van gansewinkel office paper

Van Gansewinkel, prestataire hollandais de services de traitement de déchets lance le papier van gansewinkel officepaper, certifié cradle to cradle par l'institut scientifique cradle to cradle EPEA.

La production de ce papier nécessiterait 83 % d'eau et 72 % d’électricité en moins que le papier de bureau standard, détaille le communiqué*, avec une économie de CO2 chiffrée à près de 53 %. La fabrication du van gansewinkel office paper n'entraîne l'abattage d'aucun arbre, contrairement à un ballot de papier de bureau standard, qui nécessite 7,5 kg de bois.

Cradle to cradle, kesako ?

Cette certification cradle to cradle distingue les produits dont tout le cycle de vie procède d’une conception respectueuse de l’environnement, s’appuyant entièrement sur le recyclage de matériaux. Van Gansewinkel recueille ainsi le papier de bureau usagé de ses clients pour le déchiqueter après un processus de séparation des matières premières et le livrer en balles au fabricant de papier allemand Steinbeis, qui produit de manière écologique de nouvelles feuilles de papier. Van Gansewinkel et son partenaire Océ procèdent ensuite à la livraison auprès de leurs clients de ce nouveau papier 100 % recyclé, avant de le récupérer à nouveau après utilisation. Van Gansewinkel boucle ainsi le cycle de vie de son papier.

*Chiffres attestés par l'Institut allemand pour l'étude de l'énergie et de l'environnement (IFEU) de Heidelberg.