Mon compte Devenir membre Newsletters

Suez Environnement mise sur un nouveau système de gestion des déchets

Publié le par

Équipés de poubelles de tri, les salariés du groupe devront emporter eux-mêmes leurs détritus dans les points de collecte installés à chaque étage du bâtiment.

La green box, contenant dédié au papier, sera mise à disposition de tous les salariés du groupe.

La green box, contenant dédié au papier, sera mise à disposition de tous les salariés du groupe.

Mettre en place un système de gestion des déchets basé sur l’apport volontaire des salariés, c’est le parti de Suez Environnement. «Nous avons profité de notre emménagement dans la tour CB21 de la Défense pour instaurer ce nouveau système de collecte qui repose sur l’apport volontaire», rappelle Judith Petelet, directrice logistique et des infrastructures au sein du groupe.

Auparavant, le prestataire de propreté prenait en charge le vidage des poubelles. Désormais, ce sont les collaborateurs qui s’impliquent dans une démarche globale de valorisation des déchets. Équipé de deux réceptacles dans les bureaux (un pour le papier, un pour les cannettes et déchets résiduels) chaque salarié devra emporter ses déchets triés dans les points de collecte situés à chaque étage.

«La sélection du fournisseur s’est déroulée très simplement, indique la directrice logistique. Nous avons fait appel aux services de Sita, une des business unit de notre groupe, qui nous a fait cette proposition innovante».

Une forte adhésion du personnel

Via ce système, le personnel de Suez Environnement devient donc acteur de la collecte et plus généralement du développement durable. «Notre démarche s’inscrit dans la lignée du Grenelle de l’environnement qui préconise une réduction des déchets à la source et une valorisation matière», se félicite Judith Petelet.

Par le tri, les déchets sont acheminés dans les filières de traitement adaptées La mise en service est programmée pour le 19 juillet. L’entreprise prévoit une forte adhésion du personnel. «Étant donné que les salariés travaillent dans un groupe spécialisé dans l’environnement, ils devraient être d’autant plus sensibles à cette démarche citoyenne et responsable», précise Judith Petelet. Pour garantir l’implication de tous les collaborateurs, le groupe a misé, en amont, sur un fort accompagnement au changement. «La mise en place d’un tel système va modifier les habitudes des collaborateurs. C’est pourquoi nous avons planché sur divers axes de communication en interne: signalétique, livret d’information… », souligne-t-elle.

Exit les corbeilles standard

Plus encore, l’entreprise a également tenté de rendre la démarche attrayante en privilégiant du mobilier ludique. «Exit les corbeilles standard. Nous avons misé sur des contenants colorés et personnalisés aux couleurs de Suez Environnement», renchérit Judith Petelet, fière du caractère innovant de cette démarche. «La collecte sélective est entrée dans nos habitudes car les villes ont cette obligation alors que dans le secteur privé, cela reste assez isolé», note la directrice logistique et des infrastructures. Ce qui confère à cette action une portée encore plus grande.