Mon compte Devenir membre Newsletters

Quand DHL fait rimer bien-être au travail avec productivité

Publié le par

Les entreprises disposent de nombreux outils pour faire rimer bien-être au travail avec baisse de l'absentéisme. Témoignage de Mohamed Abdi, responsable RH Secteur Paris Est chez DHL sur la mise en place de séances d'ostéopathie pour lutter contre les troubles musculo-squelettiques de ses salariés.

Mohamed Abdi, responsable ressources humaines Secteur Paris Est chez DHL

Mohamed Abdi, responsable ressources humaines Secteur Paris Est chez DHL

Des séances d’ostéopathie pour lutter contre les troubles musculo-squelettiques (TMS) de ses salariés. C’est l’initiative prise par la société DHL, spécialisée dans l’industrie de la logistique, en signant un partenariat avec l’École supérieure d’ostéopathie (ESO) Paris-Marne-La-Vallée. Depuis un an, les étudiants de cinquième et sixième années soignent le personnel de DHL. L’entreprise regroupe des métiers physiques tels préparateur, manutentionnaires ou caristes. Des salariés qui peuvent porter 6 à 7 tonnes par jour. « C’est un métier très physique, résume Mohamed Abdi, responsable ressources humaines Secteur Paris Est chez DHL. 90 % des caristes et du personnel administratif se plaignent de douleurs cervicales, 80 % des manutentionnaires ont mal au dos et 10 % souffrent de tendinites. »

Les ostéopathes viennent chaque lundi pour des séances de 45 minutes à une heure sur les sites DHL d’Émerainville et de Croissy-Beaubourg. Grâce à ce partenariat, plus de 300 consultations ont déjà été réalisées. En parallèle, un organisme fournit aux salariés une formation sur les postures à adopter au travail. Des nouvelles techniques ont été mises en place au sein des entrepôts pour soulager les salariés. Dorénavant, les filmeuses, machines d’emballage et de conditionnement sont automatiques et non plus manuelles. La mise en conditionnement se fait désormais sur un plateau à hauteur d’homme. Les résultats ? « Nous avons constaté une baisse de 1 à 2 % des arrêts de travail », s’enthousiasme Mohamed Abdi.

Fiche entreprise

DHL

  • Activité : Logistique
  • Chiffre d’affaires 2011 : 1,6 M€ (France), 53 M€ (Monde)
  • Effectif : 7 400 collaborateurs (France), 470 000 (monde)
  • Effectif achats : 6 (France)
  • Budget achats : environ 210 M€ (hors ­sous-­traitance transport)

Pour en savoir plus, surveillez la parution de l'article Le bien-être en entreprise se démocratise à paraître dans notre numéro de février (DA 161).

Pour aller plus loin :

Zoom sur les TMS en 3D

Les facteurs de risques de TMS

Les connaissances scientifiques sur les facteurs de risque et sur le rôle déterminant du travail dans le développement des TMS sont aujourd’hui bien établies et partagées par tous les préventeurs.

Même s’il convient de tenir compte des caractéristiques individuelles des salariés (âge, état de santé, histoire individuelle,…), les TMS résultent principalement d’une combinaison de plusieurs facteurs de risques.

On peut citer de façon non exhaustive :

  • Facteurs biomécaniques tels que répétitivité des gestes, efforts excessifs, postures et angles articulaires extrêmes ; l’exposition au froid ou aux vibrations constitue un facteur aggravant,
  • Facteurs organisationnels, liés à l’organisation et à l’environnement de travail (possibilité de contrôle, clarté de la tâche, relations interpersonnelles…),
  • Facteurs psychosociaux - la façon dont le travail est perçu par les salariés- tels que l’insatisfaction au regard d’un travail monotone, la tension engendrée par la pression du temps, le manque de reconnaissance, le vécu de relations sociales dégradées ou de l’insécurité de l’emploi.

Source : http://www.travailler-mieux.gouv.fr