Mon compte Devenir membre Newsletters

Pyramyd optimise son budget de distribution automatique en faisant appel à Update Conseils

Publié le par

En misant sur les services d'un cabinet de réduction des coûts de restauration, Pyramyd a pu réaliser des économies non négligeables.

Réaliser des économies substantielles sur son budget de distribution automatique, c’est le challenge qu’a relevé Pyramyd, société de formation et d’édition en faisant appel à Update Conseils, un cabinet de réduction des coûts de restauration pour entreprises et collectivités, créé il y a seulement quelques mois. «Nous collaborons depuis plusieurs années avec D8 et Elis et sommes largement satisfait du service rendu. Aussi il n’était pas question pour nous d’optimiser nos coûts en changeant de prestataires, rappelle Isabelle Lesur, directrice générale de Pyramyd. C’est pourquoi le groupe a préféré miser sur la renégociation des contrats avec ces deux fournisseurs. «Un travail complexe et chronophage que nous avons confié à Update Conseils, doté d’une véritable expertise sur le marché de la restauration pour entreprises», renchérit la directrice générale de Pyramyd.

Garder un bon relationnel avec les fournisseurs

Au final, le groupe a pu obtenir une réduction des coûts de 25% auprès de D8, qui met à disposition de Pyramyd trois machines à café et un distributeur de boissons froides. La remise négociée auprès d’Elis, qui fournit au client trois fontaines à eau sur réseau, équivaut à 8200 euros (pour un contrat d’une durée de quatre ans). «Particulièrement significatif, ce montant d’économies reste une grande première pour notre entreprise. Jamais je n’ai obtenu une réduction des coûts aussi significative lors des négociations annuelles avec ces fournisseurs», souligne Isabelle Lesur. Et d’ajouter: «Update Conseils avait une connaissance suffisante des tarifs du marché et des marges réalisées par nos partenaires pour ne pas aller trop loin dans les négociations. Du coup, ces derniers ont vraiment joué le jeu lors des échanges. C’est pourquoi nous gardons encore un très bon relationnel avec eux.»