Mon compte Devenir membre Newsletters

Naissance de l'Observatoire de l'immobilier durable

Publié le par

L'Observatoire de l'immobilier durable (OID) a été lancé officiellement ce matin. Il s'agit du premier observatoire de l'immobilier tertiaire en France mis en place afin de mieux connaître les performances énergétiques et environnementales de l'immobilier tertiaire privé et public français.

Conférence de lancement de l'Observatoire de l'immobilier durable (OID) à La Défense

Conférence de lancement de l'Observatoire de l'immobilier durable (OID) à La Défense

Un nouveau venu dans le paysage de l'immobilier dit "vert". L’Observatoire de l’Immobilier Durable (OID) a été officiellement lancé ce matin, à la Défense.

Il s'agit du premier observatoire de l’immobilier tertiaire en France mis en place afin de mieux connaître les performances énergétiques et environnementales de l’immobilier tertiaire privé et public français.

Près de 10 mois de réflexion ont été nécessaires pour mener à bien ce projet. À l'occasion de ce lancement étaient réunis l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) et des membres fondateurs du Plan Bâtiment 2012-2017 (Altarea Cogedim, Amundi Immobilier, l’Arseg, La Française REM, Nexity, Sinteo et Société de la Tour Eiffel).

Un baromètre environnemental annuel

L'association dressera chaque année un baromètre environnemental du parc.

L’OID s’adresse également aux acteurs ayant un besoin de reporting et/ou de benchmark environnemental annuel sur leur parc immobilier.

L’OID est aussi un espace collaboratif pour des échanges de bonnes pratiques et de retours d’expérience.

L'association mettra en place un référentiel reposant sur les indicateurs réglementaires de l’annexe environnementale (énergie, eau et déchets), les émissions de CO2 et l’indicateur de performance intrinsèque des bâtiments CarbonScreen.

Le premier baromètre 2012 de l’OID sera présenté lors du Salon de l'immobilier d'entreprise, le Simi, en décembre prochain.

À l'occasion de l'édition 2011 du Simi, Sinteo, cabinet spécialisé dans l'ingénierie et le conseil dans la performance environnementale des bâtiments, avait présenté son premier baromètre Sinteo-CarbonScreen de la performance énergétique de l’immobilier tertiaire en 2011. L’étude révélait notamment que la moyenne de consommation réelle du parc tertiaire français est de 417 kW EP/m² Shon/an, tous usages confondus, correspondant ainsi à un classement F.