Mon compte Devenir membre Newsletters

Location de bureaux : Paris, 10e ville la plus chère du monde

Publié le par

Les loyers de bureaux ont augmenté en moyenne de 3 % dans le monde en 2012. Londres est de nouveau la ville la plus chère du monde devant Hong Kong. Paris arrive en 10e position. Tels sont les résultats d'une étude réalisée par le cabinet de conseil en immobilier Cushman & Wakefield.

Location de bureaux : Paris, 10<sup>e</sup> ville la plus chère du monde

Paris est la 10e ville la plus chère du monde en termes de prix de locations de bureaux. C'est ce que met en évidence une  étude annuelle du conseil international en immobilier Cushman & Wakefield consacrée aux coûts d’occupation de bureaux dans le monde.

Paris est également le 3e marché européen le plus cher d’Europe derrière Londres et Moscou. Les loyers s’y sont maintenus à des niveaux élevés en 2012 du fait de la raréfaction de l’offre de qualité, qui a incité les utilisateurs de secteurs à forte valeur ajoutée (avocats, conseils en stratégie) à payer le prix fort pour saisir les dernières opportunités des beaux quartiers de la capitale.

Le quartier de West End à Londres est de nouveau le marché des bureaux le plus cher du monde devant le quartier centraldes affaires de Hong Kong. La raison? La pénurie de l’offre de surfaces de bureaux de qualité disponibles de la capitale du Royaume-Uni.

Rio de Janeiro, 3e ville la plus chère du monde

La très forte augmentation de 43 % des loyers de bureaux dans le quartier de Zona Sul à Rio de Janeiro est un autre fait marquant de 2012. Cette hausse permet ainsi à la métropole brésilienne de passer, en un an, de la 8e à la 3e place des marchés de bureaux les plus chers du monde.

Avec une hausse de 10 % des loyers de bureaux sur un an, le continent américain est celui qui a affiché la plus forte progression en 2012. Cette évolution tient notamment au dynamisme de l’Amérique latine. C'est notamment le cas avec la forte progression de Rio de Janeiro. Mais également avec le marché d’Andino à Bogota, en Colombie, enregistre une hausse de 65 % sur un an quand celui de Lima, au Pérou, croît de 8 % sur la même période.

Les loyers de bureaux ont par ailleurs augmenté de 9 % en 2012 en Amérique du Nord grâce aux performances de quelques villes des Etats-Unis et du Canada, San Francisco (+ 19 %) et Calgary (+ 29 %) bénéficiant notamment de la demande soutenue des secteurs des hautes technologies et de l’énergie. New York n’a pas connu une telle progression.

Une augmentation moyenne de 3 % des loyers de bureaux

Les loyers de bureaux ont augmenté en moyenne de 3 % dans le monde en 2012. « Si quelques villes – en Amérique latine ou en Asie notamment – ont enregistré de fortes progressions, la plupart des marchés ont souffert des difficultés persistantes de la conjoncture économique et de l’attentisme des utilisateurs. Ces derniers ont en priorité cherché à réduire leurs coûts immobiliers, une motivation qui devrait rester prépondérante tant que les incertitudes du climat économique ne se seront pas dissipées », indique Ludovic Delaisse, directeur du département bureaux de Cushman & Wakefield France.