Mon compte Devenir membre Newsletters

Les fabricants d'enveloppes et producteurs de papier sur un ring de catch !

Publié le par

L'association Paper mail vient de réaliser une vidéo décalée sur la réputation peu écologique du courrier papier face au courrier électronique.

Les principaux fabricants d’enveloppes et producteurs de papiers, réunis au sein de l’association Paper mail, viennent de réaliser une vidéo décalée sur la réputation peu écologique du courrier papier face au courrier électronique. Ce film parodie ainsi la pseudo-rivalité numérique/papier, à travers un combat de catcheurs mettant en scène les personnages Terrific Numeric (symbolisant le numérique) et Paper Mail (incarnant le papier).

A travers cette vidéo, les membres de l’association Paper mail ont souhaité réagir "aux campagnes de désinformation pratiquées à outrance par certaines entreprises et sociétés de dématérialisation, qui s’appuient sans fondement sur l’argument écologique pour promouvoir la facturation électronique, au détriment du courrier papier", indique l'association.

 

 En finir avec le mythe du papier nuisible pour les forêts

 Pour Sylvie Deshayes, présidente de l’association Paper mail et directrice générale du groupe Hamelin-division enveloppe, "il faut en finir avec le mythe du papier mauvais et nuisible pour nos forêts, de même qu'avec l’opposition systématique vis-à-vis des outils numériques, dont l’empreinte écologique reste, par ailleurs, encore à mesurer. L’industrie papetière et celle des enveloppes, qui privilégient le recours à des matières premières renouvelables, sont des filières propres et responsables."

L'association rappelle par ailleurs que depuis 1945, la forêt française est en constante croissance, ayant augmenté sa surface de 2,5 millions d’hectares sur les 15 millions aujourd’hui recensés. En outre, les forêts exploitées pour la production de pâtes à papiers servant à la fabrication d’enveloppes, sont de plus en plus certifiées PEFC ou FSC afin de garantir leur renouvellement et le maintien de la biodiversité des espèces. "Nos usines d’enveloppes sont respectueuses de l‘environnement et ce n’est pas récent. Elles recyclent tous leurs déchets, en particulier le papier, utilisent des encres à l’eau et réduisent tous les ans l’énergie consommée", conclut Sylvie Deshayes.

 Pour découvrir la vidéo de l'association Paper mail, cliquez ici.