Mon compte Devenir membre Newsletters

Les entreprises du Val-d'Europe se chaufferont grâce à leur data-center

Publié le par

Ce réseau de chaleur alimentera à terme 600 000 m² de bâtiments en énergie verte et économisera plus de 5400 tonnes d'émissions de CO2 par an.

Se chauffer grâce à son parc informatique. Ce sera désormais possible pour le parc d'entreprises de Val-d'Europe, situé dans l'est parisien. Ainsi, le premier réseau de chaleur alimenté par une énergie de récupération issue de data-centers verra prochainement le jour à Val d'Europe. Il s'agit d'une technologie inédite en France, mise au point par Dalkia, filiale de Veolia Environnement et EDF, spécialisée dans les services énergétiques aux collectivités et aux entreprises.

Une énergie 100% verte

Comment ça marche? Les data-centers, centres de données constitués d'équipements informatiques, nécessitent d'être en permanence rafraîchis par des groupes de production de froid. L'important volume d'air chaud qu'ils dégagent est alors récupéré via un échangeur thermique, qui chauffe l'eau à 55° dans un réseau souterrain. Au final, les bureaux raccordés au réseau bénéficient de l'eau chaude au robinet et pour chauffer leurs murs. Ce réseau de chaleur alimentera à terme 600 000 m² de bâtiments en énergie verte et économisera plus de 5400 tonnes d'émissions de COpar an , détaille le communiqué de Dalkia.

Ce réseau de chaleur collectif représente une véritable alternative aux combustibles fossiles (fioul ou gaz) et permet de répondre aux enjeux environnementaux puisque l'installation ne produira aucune émission polluante, précise Dalkia. Une énergie 100% verte sera ainsi proposée aux entreprises et bâtiments construits sur le parc.