Mon compte Devenir membre Newsletters

Le pdg de Majencia prend la tête du groupement des industriels de mobilier de bureau

Publié le par

Vincent Gruau, président-­directeur général de Majencia, vient d'être élu président du groupement des industriels de mobilier de bureau de l'UNIFA (Union Nationale des Industries Françaises de l'Ameublement) pour 4 ans.

Vincent Gruau, nouveau président du groupement des industriels de mobilier de bureau de l'UNIFA

Vincent Gruau, nouveau président du groupement des industriels de mobilier de bureau de l'UNIFA

Vincent Gruau, président-directeur général de Majencia, vient d'être élu par ses pairs président du groupement des industriels de mobilier de bureau de l'UNIFA (Union Nationale des Industries Françaises de l'Ameublement) pour un mandat de quatre ans. Il succède à Jacques Albert, qui vient de quitter la présidence d'Arféo Buroform.

Vincent Gruau souhaite poursuivre les actions déjà engagées par son prédecesseur comme le développement d'études de marché et d'enquêtes statistiques, la mise en place de l'éco-­filière et de l'éco-­contribution applicable au mobilier professionnel depuis le 1er mai 2013.

Il aura également en charge l'animation d'Actineo, l'Observatoire de la qualité de vie au bureau, créé il y a 8 ans par les industriels du Groupement, dont l'objectif est de sensibiliser les entreprises françaises à l'importance de l'aménagement des espaces de vie.

Il poursuivra l'engagement du Groupement au sein de la Fédération européenne du mobilier de bureau (FEMB) pour créer un écolabel européen et améliorer les statistiques européennes.

Diplômé de l'Ecole Supérieure de Commerce de Rouen, Vincent Gruau débute sa carrière au sein du Groupe Thomson-­-CSF, devenu Thales. Pendant douze ans, il y assure différentes fonctions dans les domaines financiers, puis à l'international, des projets de fusions-­acquisitions et devient directeur général de Thales en Grèce de 2002 à 2004. Début 2005, Il rejoint Samas, groupe industriel européen de mobilier de bureau, pour prendre la direction financière de la filiale française. En 2006, il en devient PDG et lance la nouvelle marque Majencia.