Mon compte Devenir membre Newsletters

Cofely renforce son expertise FM au Royaume-Uni

Publié le par

Cofely, la branche Énergie Services du Groupe GDF Suez, annonce l'acquisition de Balfour Beatty Workplace, société de facility management au Royaume-Uni. Un rachat qui permettra au Français de renforcer sa présence en Grande-Bretagne dans les services techniques et à l'occupant.

Cofely renforce son expertise FM au Royaume-Uni

Dans un communiqué de presse, Cofely, la branche Énergie Services du groupe GDF Suez annonce l'acquisition de Balfour Beatty Workplace, société de facility management basée au Royaume-Uni.

Cette acquisition devrait assurer à GDF Suez "une position solide dans les services à l' énergie, les services techniques et le facility management au Royaume-Uni".

Pour Jérôme Tolot, directeur général adjoint de GDF Suez en charge de la Branche Énergie Services, "cette acquisition s'inscrit parfaitement dans la stratégie du groupe visant à fournir des solutions innovantes et à haute performance énergétique dans tous les types de bâtiments , vers une économie à faibles émissions de carbone et la création des villes de demain."

Un chiffre d'affaires prévu de 800 millions de livres

Balfour Beatty WorkPlace offre toute une gamme de services à des milliers de sociétés au Royaume-Uni, notamment de nombreux hôpitaux, écoles et établissements d'administration locale. La société compte parmi ses clients le ministère britannique du travail et des retraites, les autorités fiscales britanniques, le conseil régional du nord - est du Lincolnshire.

L'entreprise devrait continuer à offrir des services de facility management aux clients du secteur social en partenariat public-privé de Balfour Beatty au Royaume-Uni et poursuivre sa collaboration avec le groupe dans le développement de ses investissements à l'avenir.

D'une manière générale, GDF Suez Énergie Services emploie actuellement via Cofely 2200 collaborateurs au Royaume-Uni, offrant des services similaires à 13 000 sites clients dans les secteurs commercial, industriel et public. Il est également le premier fournisseur d'énergie locale au Royaume-Uni.

La nouvelle entité devrait dégager un chiffre d'affaires annuel d'environ 800 millions de livres ( environ 930 millions d'euros). La transaction devrait être finalisée au quatrième trimestre 2013.