Mon compte Devenir membre Newsletters

Volkswagen Bank adopte Altitude uCI pour améliorer son taux de recouvrement de créance

Publié le par

L'établissement financier Volkswagen Bank s'est doté de la solution de gestion de la relation client Altitude uCI pour réduire le nombre d'impayés enregistrés par la marque automobile.

Volkswagen Bank, l'établissement financier dédié au véhicules de la marque automobile allemande, s'est équipée de la solution Altitude uCI développée par l'éditeur de logiciel éponyme pour améliorer son taux de recouvrement de créance. 

Après avoir observé en 2010 une croissance du nombre des impayés comprise entre 5 et 10 %, Volkswagen Bank décide alors de déployer dans son centre de relation client, basé au siège historique de Villers-Cotterêts, d'une solution de gestion pour optimiser le développement de son activité de recouvrement. Volkswagen Bank retient l'offre éditée par Altitude uCI, la solution de gestion de centres de contacts multicanaux d'Easyphone groupe Altitude Software. La solution a été déployée en moins de trois mois : entre août et 2010 et novembre 2010. "Notre solution  est en effet une interface entre l'outil métier Ekip de l'établissement de crédit, surlequel figure l'ensemble des informations concernant les débiteurs, et le poste de travail de l'agent de relation client, explique-t-on chez Altitude uCI, elle offre également des fonctionnalités complémentaires au système Ekip comme la compotision automatiques des numéros ou la saisie de l'appel. Ces opérations, auparavant effectuées manuellement par l'agent de relation client, sont dorénavant moins chronophages".

Grâce au logiciel, la gestion des 2 000 appels sortants, 1 500 appels entrants par mois ainsi que les relances par SMS est désormais complètement automatisée et rationnalisée permettant aux agents de Volkswagen Bank de gagner en productivité et en confort. Bien que l'établissement financier ne se soit pas exprimé concernant la réduction du nombre d'impayés. "Il est certain qu'Altitude uCI nous a permis de faire face à l'augmentation des volumes d'impayés, d'effectuer nos relances en temps et en heure, sans prendre de retard afin de remplir nos objectifs d'appels sortants, tout en privilégiant la qualité de service. Nous veillons à ne pas avoir une démarche intrusive auprès de nos clients", commente Marc Pazos, chef du département recouvrement de Volkswagen Bank.