Mon compte Devenir membre Newsletters

Varonis lance Varonis Data Transport Engine

Publié le par

Avec sa solution d'archivage et de migration des données sécurisées, Varonis souhaite mettre fin aux cauchemars des DSI en proposant une migration automatique, facile et sans interruption.

Varonis lance Varonis Data Transport Engine

 Varonis Data Transport Engine doit répondre selon l'éditeur à un défi informatique majeur : comment déplacer et archiver les données de manière sécurisée, supprimer les données obsolètes, et s’assurer que les permissions relatives aux données récemment migrées sont maintenues ou optimisées ? En effet, une récente étude menée par Varonis, éditeur de solutions de gouvernance de données, révèle que 96 % des cadres supérieurs, en charge du système d’information, estiment que la migration des données est compliquée. Les principales préoccupations sont : le maintien de la disponibilité (69 %), la localisation des données utiles, périmées ou actives (66 %), l’identification des propriétaires des données (62 %) et le maintien et/ou la conversion des contrôles d'accès appropriés (61 %).

Les données non structurées sont sauvegardées, archivées et manipulées constamment. La migration et l'archivage des données entre les différentes plateformes, composants matériels et domaines peut entraîner des immobilisations coûteuses. Elle peut également empêcher l’accès aux fichiers et leur mise à jour, et augmenter de manière exponentielle les risques au fur et à mesure que les données associées à des autorisations incorrectes se retrouvent sur des serveurs très accessibles. Selon l’étude menée par Varonis, il ressort que les principales fonctionnalités souhaitées pour cette opération sont : des critères de sélection simples, l’automatisation permettant aux utilisateurs d'accéder aux données sources pendant leur déplacement, la copie incrémentale des nouveaux fichiers et ceux modifiés, et l'optimisation automatique des permissions lors du déplacement des données.

Ainsi, Varonis DTE exploite les métadonnées générées par Varonis et dispose d'un moteur de règles intelligent permettant de repérer les données devant être transférées, de savoir où et quand les déplacer, de déterminer si les autorisations doivent être conservées ou modifiées (améliorées en vue de restreindre davantage les accès), puis d’exécuter la migration automatiquement. Les données peuvent être déplacées ou copiées entre les plateformes et les domaines. Cette opération offre la possibilité de simuler l’impact des changements en mode à sable avant d’achever la migration, afin de vérifier et d’affiner la nouvelle hiérarchie et la structure des autorisations.