Mon compte Devenir membre Newsletters

ST Dupont a divisé par trois ses coûts de traitement de ses factures fournisseurs

Publié le par

Le fabricant d'accessoire de luxe ST Dupont se félicite de l'intégration en 2008 de la solution de dématérialisation de factures fournisseurs Itesoft sur son système d'information. Le coût du traitement des factures est désormais divisé par trois.

Trois ans après l'intégration de la solution Itésoft, l'accessoiriste haut de gamme ST Dupont annonce avoir divisé par trois les coûts de traitement de ses factures fournisseurs. Christian Franquet, directeur comptable de S.T. Dupont, donneur d'ordres à l'origine du projet en 2008, dresse un bilan positif de l’utilisation de la solution Itesoft : « un double objectif a guidé notre démarche : réduire nos coûts de traitement et offrir des outils de qualité à nos acheteurs. Nous évoluons dans l’univers du luxe, nos collaborateurs sont exigeants sur les outils qui sont mis à leur disposition. Ces objectifs sont atteints ». Les 10 000 factures fournisseurs reçues chaque année sont dès lors numérisées sur les deux sites (le siège social à Paris et l’usine de Faverge en Savoie) puis lues automatiquement par le logiciel IItesoft.FreeMind for Invoices. Elles sont automatiquement ensuite routées vers l‘un des 20 acheteurs– de l’entreprise pour validation dans le logiciel Itesoft.Share et enfin intégrées dans L'ERP JD Edwards développé par Oracle.

« Aujourd’hui, la saisie des factures en interne a totalement disparu. Seule une ressource externe est chargée de surveiller les imputations analytiques proposées par le logiciel Itesoft et de les enrichir si besoin avant intégration dans l’ERP. De même, l’enrichissement analytique dans Itesoft est facilité grâce à l’accès à l’image de la facture et à l’historique des imputations précédentes. Au final, le coût de traitement des factures a ainsi été réduit par 3 », précise Christian Franquet.
Cette réduction des coûts s’est aussi accompagnée d’une accélération des délais de traitement. S.T. Dupont effectue ainsi ses clôtures comptables mensuelles à J+2 vs J+8 auparavant. En outre, en accédant instantanément à la liste des factures en attente, S.T. Dupont peut désormais déterminer précisément ses provisions dès la clôture.