Mon compte Devenir membre Newsletters

SAP sort un nouveau programme de développement en direction des start-up

Publié le par

Dénommé SAP Start-up Focus, ce programme doit permettre à une sélection de start-up françaises innovantes de tester gratuitement, pendant un an, la plateforme de développement SAP HANA.

SAP sort un nouveau programme de développement en direction des start-up

SAP a profité de son événement SAP Startup Forum, qui s’est tenu à Paris le 6 septembre, pour sélectionner 14 start-up innovantes qui pourront bénéficier d’un accès à la plateforme SAP HANA et au support de l’éditeur, en vue d’accélérer leur croissance. En effet, sous l'entité SAP Start-up Focus, ce programme doit aider les start-up à répondre en temps réel à la problématique de gestion intelligente d’une masse de données non structurées, dont le volume va en croissant (big data). Ces entreprises pourront également bénéficier à cette occasion du support de l’éditeur et voir ainsi l’optimisation de leurs performances concrétisée.

Elles pourront choisir entre les différents modes d’accès suivants :

  • Le mode “In Premise”, qui prévoit l’intégration d’une appliance dédiée au sein même de l’entreprise.
  • Le mode Paas (Platform as a service), qui permet de bénéficier d'un hébergement spécialisé en faisant abstraction de l'infrastructure ou de l'administration du serveur.
  • Dernière solution : intégrer un module directement dans le data center de l’un des partenaires SAP HANA.

Après avoir détecté près de 70 start-up françaises, SAP en a sélectionné 14, parmi les plus innovantes, afin de lancer une vaste opération de co-innovation et de constituer un écosystème autour du big data. Au-delà, cette initiative permettra à SAP d’embarquer HANA dans les technologies développées par ces entreprises.

Le choix de SAP s’est appuyé sur les critères suivants :

  • L’inventivité : toutes les start-up sélectionnées devaient disposer d’une ou de plusieurs solutions innovantes.
  • La recherche d’une gestion idéale des big data : les start-up doivent avoir déjà été confrontées à la gestion d’une masse importante de données non structurées.
  • La recherche de réactivité : le traitement des données doit pouvoir s’effectuer en temps réel.