Mon compte Devenir membre Newsletters

Pierre & Vacances réduit ses coûts d'hébergement en virtualisant ses serveurs

Publié le par

Se tourner vers un hébergeur pour gérer ses données ou son infrastructure IT réclame une certaine agilité d'esprit et de solides connaissances du domaine. Témoignage de Cyrille Boulletier, directeur du service delivery de Pierre & Vacances sur la virtualisation de leurs serveurs.

Pierre & Vacances réduit ses coûts d'hébergement en virtualisant ses serveurs

Lorsque que Pierre & Vacances décide de migrer en 2008 les serveurs du siège dans les locaux de TelecityGroup, l'économie des coûts d'hébergement de ses salles informatiques était clairement l'objectif poursuivi. Grâce à la virtualisation des serveurs (près de 600 machines virtuelles à ce jour) initiée en 2011, non seulement la consommation énergétique a pu être réduite d'environ 20 %, mais la surface d'occupation chez le prestataire a également été diminuée, notamment depuis 2013. " Nous avons effectué une consolidation dans un premier temps en 2008, avant de faire de l'agilité en 2013 ", constate Cyrille Boulletier, directeur du service delivery. Outre la plus grande souplesse d'administration et la réduction des coûts de maintenance, la virtualisation apporte un gain de place, puisqu'il est possible de placer 30 fois plus de machines au m2.

L'accompagnement par le prestataire apparaît aux yeux de Cyrille Boulletier comme un point essentiel pour un tel projet : " La gestion d'une salle blanche ne représentant pas notre coeur de métier, il était donc indispensable d'être très bien pris en charge. "

L'accompagnement par TelecityGroup s'est réalisé sur le transfert physique des machines et sur le dimensionnement des besoins de réseaux (câblage, provider télécom, etc.), sans oublier la sécurité apportée par l'hébergeur, avec la détermination des contrôles d'accès sur le site et avec les traditionnels contrôles d'accès à distance, concernant le volet virtuel.

À souligner le rôle du service achats qui a accompagné le projet en assurant l'interface entre la formalisation des besoins IT et la négociation des différents prestataires sollicités. Le contrat est renouvelé tous les trois ans, avec des échéances de paiement au trimestre, le tout pour un budget estimé entre 700 000 et 1 million d'euros.

Fiche Repères GIE PVCP services

Activité : Immobilier et tourisme

CA 2012 : 1 419 074 euros

Effectif : 9 000 salariés

Volume d'achats 2012 : NC

Effectif service achats en 2012 : NC

Pour en savoir plus, reportez-vous à l'article "Les clés d'un hébergement quatre étoiles" dans notre numéro de septembre 2013.

Jérôme Pouponnot