Mon compte Devenir membre Newsletters

Paris, quatrième ville européenne prisée par les hackers selon Symantec

Publié le par

Avec 117 attaques informatiques par habitant, Paris serait la quatrième grande ville européenne la plus sensible aux menaces des cyber-criminels. Des révélations faites par l'éditeur informatique Symantec et le cabinet d'études Sperling's BestPlace.

Paris ville lumière, appréciée des amoureux… et des cyber-criminels. C'est du moins que révèle le dernier classement des villes européennes les plus sensibles aux cyber-attaques, réalisé par l'éditeur de solutions de sécurité informatique Symantec, associé à la société d'études Sperling’s BestPlaces. Attention, le classement a été réalisé à partir d'un panel représentatif des grandes villes du vieux continent.

L'éditeur a ainsi recensé environ de 117 cyber-attaques par habitant pour la capitale française, avec en tête le nombre d'adresses IP envoyant un spam et les bots, les fameux robots informatiques qui se greffent aux serveurs pour les contaminer.

Si Paris devance Londres et Berlin, elle est toutefois précédée par des villes caractérisées par leur consumérisme de nouvelles technologies (tablettes, smartphone, PC…) : Sotckholm, Amsterdam et Manchester. 

Symantec identifie comme facteur principal de ces cyber-attaques à Paris le grand nombre d'hot-spots wi-fi, dont la sécurisation ne serait pas optimale.