Mon compte Devenir membre Newsletters

Les budgets IT en hausse pour 2014

Publié le par

Selon la banque américaine Morgan Stanley, les budgets des DSI américains et européens consacrés à l'achat de produits et de services IT devraient augmenter de 4,5% en 2014. Un rapport à mettre en relief avec les inquiétudes des DSI avancées par l'étude Gartner et celle de PAC.

Les budgets IT en hausse pour 2014

Fini l'austérité, vive la croissance... tout du moins pour l'univers IT ! En effet, la hausse des budgets IT devrait être en 2014 de 4,5% aux USA et en Europe. C'est ce qui ressort du rapport fournit par la banque d'affaires Morgan Stanley, établit auprès de 150 DSI (2/3 d'Américains, 1/3 d'Européens). Une confirmation en quelque sorte, puisque cette prévision de croissance fait suite à celle enregistrée en 2013, qui était de 4,6%.

+ 3,7% pour les DSI européens

Concernant les DSI européens, la banque prévoit une augmentation de leurs dépenses externes en biens et services IT de l'ordre de 3,7% (hausse de 3,5% en 2013). Leurs homologues américains parient sur une croissance de 4,8% de leurs budgets. En 2012, ils avaient déjà bénéficié d'une enveloppe en progression de 5,2%. Globalement, les DSI poursuivent une logique axée sur l'investissement en lieu et place d'une politique de réduction des coûts. Encourageant.

Des budgets IT portés par le cloud et l'analyse de données

Les projets liés au cloud computing et à l'analyse de données devraient avoir le vent en poupe. En effet, les entreprises sont de plus en plus tentées par les services d'hébergement de données et d'applications opérés par des tiers vers des datacenters. Les budgets sont également consacrés à des déploiements de projets ERP, vers des outils de BI et de logiciels analytiques.

Gartner souligne les inquiétudes des DSI

L'optimisme avancé par la banque d'affaires vient contre balancer les inquiétudes émises par l'étude PAC (Pierre Audoin Consultants) et par les DSI lors de l'enquête publiée par le Gartner sur le 4e trimestre 2013. Une étude qui porte sur un panel de 2 339 DSI interrogés et qui montre que 51% des DSI expriment des craintes sur leur manque de capacité à réagir à temps, face aux nouvelles technologies et usages numériques. En effet, 42% affirment ne pas disposer en interne des compétences nécessaires pour y faire face. En revanche, les deux études se rejoignent sur les univers phares en 2014 : datacenters, ERP, cloud seront donc à l'honneur.

A lire aussi : Le marché IT en perte de vitesse malgré des moteurs de croissance

A lire aussi : L'acheteur IT devient multicompétent