Mon compte Devenir membre Newsletters

Le Groupe Chomarat migre son SI vers le cloud privé

Publié le par

Le groupe textile international Chomarat d'origine ardéchoise a décidé de porter l'intégralité de son système d'information dans le cloud privé de Hardis, afin de gagner en modernité et évolutivité.

Le Groupe Chomarat migre son SI vers le cloud privé

Désireux de moderniser à la fois son infrastructure informatique et son patrimoine applicatif, le groupe Chomarat a choisi de migrer son SI vers le cloud privé proposé par Hardis. Groupe textile international de 1500 collaborateurs présents sur quatre continents, Chomarat s'appuyait sur une architecture informatique devenue vieillissante. Les serveurs déployés (une vingtaine), bien que mutualisés, n'étaient pas virtualisés, et commençaient à montrer leurs limites, notamment en termes de puissance. En outre, l'équipe informatique, composée de moins de 10 personnes, ne disposait pas de compétences pointues pour gérer certains environnements (notamment Linux), et était régulièrement sollicitée pour des astreintes de nuit ou pendant le week-end. Fin 2011, la DSI du groupe textile décide d'externaliser le système d'information dans un cloud privé. " Les coûts pour faire évoluer l'existant, tant du point de vue des matériels que des logiciels, étaient trop importants. Et, du fait de la taille réduite de notre équipe, nous ne disposions pas de l'ensemble des compétences pour pouvoir gérer la nouvelle architecture. ", indique Patrick Champalle, DSI du Groupe Chomarat.

Vers un cloud privé

Au terme d'une consultation ayant réuni huit sociétés, c'est l'offre de cloud privé de Hardis qui est retenue. Outre leurs compétences Linux et Windows, les équipes de Hardis ont su convaincre la DSI du Groupe Chomarat pour leur expertise des environnements IBM AS/400 sur lesquels tournait notamment l'ERP maison. En janvier 2012, après trois mois de travaux préparatoires, le premier serveur à basculer vers le cloud privé d'Hardis est un AS/400 de production. Fin février 2012, l'ensemble de l'infrastructure du groupe textile est portée dans le cloud privé de Hardis et est opérationnelle en production. Aujourd'hui, les équipes de Hardis s'occupent de l'exploitation de l'intégralité de l'infrastructure informatique de Chomarat, tandis que la DSI interne se concentre sur le remplacement ou les évolutions fonctionnelles des applications et la gestion du parc postes de travail.

A lire aussi : HP choisit la plateforme Cloud de GT Nexus