Mon compte Devenir membre Newsletters

La croissance du BYOD est inévitable… entraînant de nouvelles menaces

Publié le par

Selon une étude de Juniper Research, le nombre de smartphones et de tablettes appartenant aux employés atteindrait les 350 millions d'unités d'ici 2014, soit plus de deux fois le nombre d'appareils actuels, estimé à 150 millions. Et les questions sur la sécurité se multiplient.

La croissance du BYOD est inévitable… entraînant de nouvelles menaces

En s’appuyant sur l'étude “Stratégies de sécurisation des appareils mobiles : solutions permettant de faire face aux menaces et prévisions de marché pour 2012-2017”, Kaseya, spécialiste en gestion des systèmes IT, déclare que son adoption est inévitable, tout en mettant l’accent sur la vigilance à apporter sur les questions de sécurité. En effet, le rapport a également révélé que la majorité des terminaux ne sont pas pourvus d’un logiciel de sécurité. Ainsi, Stéphane Hauray, directeur de Kaseya France, explique : « Les avantages du BYOD peuvent être significatifs, offrant davantage de flexibilité et de mobilité, et favorisant la maîtrise de ces appareils, ce qui se traduit par une hausse de la productivité et de la satisfaction du personnel. Cependant, comme l’indique le rapport de Juniper Research, le BYOD apporte également son lot de défis en matière de sécurité. Un fait également mis en avant lors de nos propres études, au cours desquelles nous avons découvert que plus d’un quart des organismes IT pensent que le BYOD constitue pour eux une plus grande menace que les violations de données et le cloud. »

D’autre part, Stéphane Hauray affirme que « si les entreprises souhaitent tirer pleinement parti du BYOD, celles-ci devront adopter une solution de gestion de terminaux mobiles (Mobile device management - MDM) adéquate qui leur permettra d’automatiser et de sécuriser la gestion des appareils et des réseaux. Toute bonne solution MDM devra non seulement permettre à l’entreprise d’adopter le BYOD avec succès et en toute sécurité, mais également d’accroître son efficacité opérationnelle et de réduire les tensions auxquelles sont soumis les départements IT. Le BYOD étant là pour longtemps, les entreprises devront réagir rapidement et résoudre leurs problèmes de sécurité afin de pouvoir en récolter les bénéfices ».