Mon compte Devenir membre Newsletters

La dématérialisation des documents a encore de beaux jours devant elle

Publié le par

Selon le scénario des experts Xerfi-Precepta, les perspectives de croissance sur ce marché demeurent en effet très prometteuses à l'horizon 2017, bien que contrastées en fonction des différents segments de marché.

La dématérialisation des documents a encore de beaux jours devant elle

 Le marché de la dématérialisation des documents ne connaît pas la crise.

En effet, la dernière étude publiée par Xerfi-Precepta met en relief un marché (évalué à environ 4 milliards d’euros) qui bénéficie du renforcement des exigences des entreprises en matière d’efficacité financière et opérationnelle (réduction des coûts, automatisation des processus, meilleur partage des informations, surplus de réactivité, etc.). Et au-delà, les préoccupations « green » de la dématérialisation ne sont pas faites pour déplaire à des entreprises qui y voient un levier de valorisation externe comme interne de l’organisation. En outre, à l’horizon 2017, l’offre des professionnels de la dématérialisation devra en outre répondre aux exigences accrues en matière de globalisation des projets (dématérialisation de l’ensemble d’un processus métier, interopérabilité, etc.) et de flexibilité émanant d’une demande de plus en plus éduquée.

L'étude Xerfi-Precepta permet ainsi d'avoir une vision du potentiel de croissance à moyen terme par grand segment de marché en tenant compte des spécificités sectorielles, de la taille moyenne des entreprises présentes, des volumes de documents traités, de la fréquence des transactions ou encore du poids des contraintes légales.

D'autre part, les experts de Xerfi-Precepta proposent une cartographie complète des forces en présence ainsi qu’un décryptage de leur positionnement et de leurs avantages concurrentiels. Plus de 200 sociétés ont ainsi été répertoriées et analysées parmi les généralistes, les spécialistes et les cabinets de conseil et les SSII/Intégrateurs.

Pour en savoir plus sur cette étude, veuillez cliquer ICI