Mon compte Devenir membre Newsletters

EcoFlex'IT revisite l'infrastructure réseau

Publié le par

Ce nouveau concept d'ingénierie commercialisé par Exprimm IT permet de gérer les infrastructures voix, données, images et sécurité des bâtiments d'activité tertiaire et des collectivités.

EcoFlex'IT revisite l'infrastructure réseau

Conçu par le bureau d'études Ingetel-bet et commercialisé par Exprimm'IT, la solution baptisée EcoFlex’IT revisite la façon de concevoir les infrastructures réseaux voix, données, images, sécurité et le réseau basse tension associé des bâtiments tertiaires et collectivités. 

Suppression de 90 % du cuivre réseau
Contrairement aux équipements d'infrastructures de câblage classiques, l'architecture EcoFlex'IT permet de supprimer les locaux techniques et ainsi de gagner de l'espace. Ce système permet également de supprimer 90 % du cuivre réseau. La fibre optique est montée en anneau à chaque étage au plus près du poste de travail. Des points de consolidation actifs (PCA) ou switchs industriels sont présents et répartis le long des couloirs de circulation. Ils assurent la distribution locale des différents terminaux (PC, téléphonie, contrôle d’accès, contrôleur GTB, wi-fi, vidéosurveillance,...). Ces PCA peuvent être placés directement dans les plafonds ou sous-planchers, grâce à leur système de refroidissement intégré. Une simple trappe permet au réparateur d'accéder à ces PCA et d'y rajouter un port en cas d'ajout de postes de travail supplémentaires.

«Le coût d'installation de cette solution est 2 à 3 fois moins élevé que celui d'un câblage classique. À titre d'exemple, le coût moyen d’ajout d’une prise RJ 45 (en exploitation) revient à 280 euros  tandis qu'avec EcoFlex'IT, il n'est que de 152 euros. De plus, la consommation énergétique varie de 10,81 watts à 6,34 watts. Enfin, la durée du déploiement EcoFlex'IT est de 127 jours au lieu de 253 jours habituels», explique Marc-André Tenenbaum, directeur marketing et développement FM-IT chez Exprimm'IT.

Ce système novateur a été installé au siège baptisé Australia d'ETDE, pôle énergies et services de Bouygues Construction à Montigny-le-Bretonneux (Yvelines - 78). Dans cet immeuble, 32 PCA ont été répartis sur 8 niveaux, soit 30 dans les faux-planchers et 2 dans les faux-plafonds. Un PCA régit 100 à 120 m2 de surface. Au total, 61 switchs ont été installés.

Un petit film explique la solution :