Mon compte Devenir membre Newsletters

Comment investir dans les services IT avec des budgets restreints ?

Publié le par

Les résultats de l'enquête menée par Pierre Audoin Consultants (PAC) montrent que près d'un tiers des personnes interrogées confirme une légère baisse de leur budget informatique. Ainsi, les défis IT pour les entreprises changent et leurs priorités d'investissements également.

Comment investir dans les services IT avec des budgets restreints ?

L’année 2012 est marquée par un contexte de crise qui se prolonge et conduit la majorité des entreprises à devoir poursuivre leurs investissements avec des budgets restreints. Aussi, dans son étude menée auprès de 350 DSI, décideurs informatiques ou acheteurs dédiés aux prestations IT, PAC met en évidence que seulement 20 % des sociétés françaises prévoient une augmentation de leurs dépenses informatiques en 2012, même si, pour la plupart, cette augmentation reste très faible.

En effet, 65 % des sociétés interrogées subissent un plan de réduction des coûts informatiques. Ainsi, afin d’être en mesure de maintenir certains investissements stratégiques, les réductions de coûts doivent rester en tête des préoccupations des entreprises. Ce phénomène n’a d’ailleurs fait que s’accentuer depuis 2009.

Les investissements s’orientent majoritairement vers des dépenses internes, marquées par une tendance légèrement à la hausse. Toutefois, il faut noter que dans bon nombre de cas, le périmètre couvert par la DSI croît bien plus vite que les budgets IT. En termes de répartition, les dépenses en logiciels semblent être moins touchées par les coupures de budgets, et notamment les logiciels en mode Saas : 60 % des sociétés interrogées ont recours au SaaS.

En termes de projets, les investissements des entreprises se concentrent sur les projets stratégiques en cours et qui continueront certainement dans les prochaines années. Les projets les plus fréquents parmi les sociétés françaises sont notamment liés au métier, à la mobilité, à la sécurité et au cloud computing.