Mon compte Devenir membre Newsletters

BYOD, 71% des employés français sont concernés par la question de la sécurité informatique

Publié le par

Selon une étude révélée par Imation, intitulée "Travail mobile et sécurité informatique", les Français sont les plus concernées par les questions de sécurité engendrées par l'utilisation d'appareils mobiles personnels au travail.

BYOD, 71% des employés français sont concernés par la question de la sécurité informatique

 La sécurité liée au BYOD continue d’être un sujet d’actualité pour les entreprises. Preuve en est avec la dernière étude publiée par Imation, le spécialiste des solutions de stockage évolutives et de la sécurité des données. En effet, même si les Français sont les plus concernées par les questions de sécurité engendrées par l'utilisation d'appareils mobiles personnels au travail (71 %), loin devant les Anglais (4 0%) et les Allemands (33 %), l'étude révèle également qu'un tiers des organisations françaises et européennes refuse d'appliquer le BYOD. Autres constats intéressants, 15 % des employés français ont déjà perdu un appareil mobile sur lequel étaient stockés des documents professionnels (contre 3 % en Allemagne), 64 % des employés ont déjà utilisé leur ordinateur fixe/mobile personnel pour accéder au réseau ou aux documents d'entreprise. Par ailleurs, 55 % des entreprises ont mis en place des règles strictes pour encadrer l'accès aux documents professionnels sensibles depuis des appareils personnels et 25 % des sondés prétendent ne pas connaître les règles instaurées par leur entreprise en matière de travail à distance. À l'inverse, 42 % assurent les connaître et toujours les respecter.

Ces résultats permettent de mieux comprendre la réticence apparente des entreprises à accepter le BYOD. En effet plus d'un tiers (34 %) des entreprises françaises interdit à ses collaborateurs de faire usage de leurs appareils personnels, tels que les ordinateurs portables, les smartphones et les tablettes, sur leur lieu de travail. Cette étude révèle également de sérieuses lacunes quant aux politiques d'entreprise en matière d'IT ainsi qu'à la mise à disposition de matériel adapté aux nouvelles formes de travail.

Quelques précisions sur la méthodologie

Imation a utilisé les bureaux de recherche OnePoll (Royaume-Uni) et Toluna (France et Allemagne) pour interroger 1 000 employés dans chaque pays, utilisant un ordinateur dans leurs tâches quotidiennes.