Mon compte Devenir membre Newsletters

Aruba lance un nouveau service de Cloud Unified Storage

Publié le par

Aruba a dévoilé un service professionnel de stockage et de partage des données sur une infrastructure Cloud pouvant se partager entre l'ensemble des machines virtuelles d'un client.

Aruba lance un nouveau service de Cloud Unified Storage

Le nouveau service Cloud Unified Storage proposé par Aruba est complémentaire à l'offre de Cloud Computing d'Aruba et qui permet aux machines virtuelles de se concentrer sur la puissance de calcul et l'exécution des tâches du système telles que les paramètres CPU et RAM.

Les principaux avantages

  • La maximisation de la performance liée au stockage et au traitement des données pour des temps d'attente extrêmement réduits grâce à la centralisation de l'infrastructure.
  • Chaque composante de l'infrastructure exécute ses tâches de manière optimisée.
  • Les opérations d'écriture des données gagnent en rapidité et les applications critiques comme les bases de données ou les architectures en équilibrage de charge voient leurs performances améliorées.
  • La réponse aux applications critiques traitant d'importants volumes de données.
  • Cette technologie permet d'atteindre une scalabilité maximale de l'infrastructure en : augmentant la capacité de chaque Cloud Unified Storage, jusqu'à un maximum de 5TB et en ajoutant des unités supplémentaires de Cloud Unified Storage dans le même réseau local.
  • Tout comme le reste des infrastructures Cloud d'Aruba, toute donnée déposée dans une unité de Cloud Unified Storage est synchronisée en temps réel dans une unité de stockage jumèle, afin de garantir une redondance et une sécurité accrue.

L'offre Cloud Unified Storage d'Aruba est disponible dès à présent à partir de 75 euros par mois pour les premiers 100 GB et à partir de 50 euros par mois pour les 100 GB supplémentaires. L'activation du service de Cloud Unified Storage se fait directement à travers l'espace de gestion personnel Aruba Cloud du client.

A lire aussi : Orange Business Services et Microsoft renforcent leur partenariat dans le cloud

A lire aussi : Un tiers des Daf prêts à stocker des informations confidentielles dans le cloud : à tort ou à raison?