Mon compte Devenir membre Newsletters

Ariba rachète B-process

Publié le par

L'éditeur américain Ariba a annoncé le rachat de B-process, éditeur français spécialisé dans les solutions de facturation électronique. Une acquisition chiffrée à 35 millions d'euros, sans incidence pour les clients de B-process, assure l'éditeur français.

Ariba, leader mondial des solutions logicielles de commerce collaboratif, a annoncé aujourd’hui l’acquisition de B-process,
entreprise française non cotée, leader français des solutions de facturation électronique et l’un des plus grand réseaux européens de fournisseurs et acheteurs interconnectés. Avec ce rachat de 35 millions d'euros, Ariba étend son envergure mondiale et renforce sa position sur le marché de la facture électronique.

En effet, l'éditeur français  dans son portefeuille de clientèle de nombreuses références grands comptes : Carrefour, EADS, Eurocopter, Gefco, IATA, Marmara, Saint-Gobain et Vinci Energie. Les solutions de l'éditeur français seront intégrées à la suite Ariba Invoice Management. Ainsi les clients de B-process devraient gagner un accès à une gestion mondiale et instantanée de leur facturation. A la question concernant les éventuelles incidences sur les clients français, Alexis Renard, PDG de  B-process répond : « Notre acquisition par Ariba n’a aucun impact sur le prix de nos solutions. Notre modèle tarifaire inclut un prix de mise en place payé une seule fois au démarrage du projet, puis un prix à la facture traitée. Pas de licence, pas de mise à jour. Les acheteurs qui reçoivent leurs factures via B-process auront toujours accès aux mêmes fonctionnalités sur leur plateforme billManager et à la même qualité de service. Ils pourront en plus bénéficier de l’expertise du groupe Ariba sur les questions de sourcing et de e-procurement, par exemple ».

Certifiées pour la dématérialisation fiscale dans 24 pays par un cabinet indépendant agréé, les solutions de B-process s’adaptent aux besoins de toutes les entreprises. La plateforme B-process gère tous les types de formats de factures, parmi lesquels le flat-file, EDI, XML et PDF, ce qui permet aux fournisseurs et aux acheteurs d’être rapidement interconnectés et de commencer à s’échanger leurs données de facturation immédiatement, quel que soit leur système comptable, leur ERP ou leur back-office.