Mon compte Devenir membre Newsletters

La Ville de Paris n'achètera pas de nouveaux bus Diesel

Publié le par

Le président du conseil régional d'Ile-de-France Jean-Paul Huchon et les élus de gauche ont déposé un amendement pour qu'aucun nouveau marché ne soit passé par la Ville de Paris pour l'achat de bus diesel.

La Ville de Paris n'achètera pas de nouveaux bus Diesel

Réduire la pollution et améliorer la qualité de l'air parisien. Telle est l'ambition de la RATP qui a décidé de mettre fin à l'achat de bus diesel.

Le conseil d'administration du Conseil du Syndicat des transports d'Île-de-France (STIF) a examiné le 11 décembre dernier, le programme de renouvellement des bus de la RATP pour les années 2014 et 2015.

Ce programme prévoit l'achat d'environ 800 nouveaux bus, parmi lesquels plusieurs centaines de bus hybrides et une centaine de bus au gaz naturel, ainsi que l'équipement expérimental d'une ligne complète en bus électriques standard, détaille le communiqué de la ville de Paris.

Des bus électriques dans les 15e et 17e arrondissements

Cependant, la RATP va pouvoir continuer d'acheter, en 2014, 260 bus standard diesel et 65 bus articulés diesel soit au total 325 bus, prolongeant jusqu'en 2030 la circulation de bus diesel sur l'ensemble du réseau RATP, "ce qui n'est pas acceptable", souligne le communiqué.

C'est la raison pour laquelle les élus représentant l'exécutif parisien n'ont pas voté favorablement la délibération et l'amendement proposés qui ne prévoient aucune disposition concernant les marchés en cours. Ainsi, le président du conseil régional d'Ile-de-France Jean-Paul Huchon et les élus de gauche ont déposé un amendement pour qu'aucun nouveau marché ne soit passé pour l'achat de bus diesel.

"Le parc bus de la RATP (près de 4500 véhicules), propriété du STIF, doit être exemplaire et en pointe en matière d'efficacité environnementale: son renouvellement vers des véhicules hybrides, électriques ou au gaz constituent un formidable levier d'activités et d'innovation pour les industriels français et européens".

Les deux lignes de quartier mises en service par la mairie de Paris dans les 17ème et 15ème arrondissements circulent déjà avec des bus 100 % électriques.

"Il faut désormais dépasser le stade des expérimentations en systématisant l'achat de bus non diesel, c'est-à-dire donner sans attendre un signal net et fort pour une transition écologique", conclut le communiqué.