Mon compte Devenir membre Newsletters

Un nouveau quartier sur le site de l'hôpital Laennec signé Bouygues Construction

Publié le par

Ce projet d'aménagement du quartier de l'ancien hôpital Laennec, dans le VIIe arrondissement de Paris est estimé à 150 millions d'euros. La livraison est prévue fin 2013.

Bouygues Bâtiment Île-de-France, filiale de Bouygues Construction, vient de démarrer les travaux d’aménagement du quartier de l’ancien hôpital Laennec, dans le VIIe arrondissement de Paris. Avec un montant total d’environ 150 millions d’euros, ce projet est constitué de trois marchés distincts. La livraison de l’ensemble du projet est prévue au troisième trimestre 2013, après plus de deux ans de travaux (27 mois). Le chantier mobilisera jusqu'à plus de 600 personnes.

Des bâtiments classés monuments historiques transformés en bureaux

Le premier marché porte sur la réalisation d’un ensemble d’immeubles neufs représentant 16 400 m² de logements pour Altaréa Cogedim, pour un montant total de 68 millions d’euros.
Ce programme, conçu par le cabinet d’architecture Valode & Pistre, est composé de 191 logements très haut de gamme en accession, d’un centre de gérontologie, de 50 chambres étudiantes et de commerces. Le second marché d’un montant d’environ 15 millions d’euros porte sur un programme de bureaux dits “restitués” d’environ 2 000 m² pour Altaréa Cogedim. Il est composé de deux immeubles reconstruits afin de redonner au site sa configuration historique. Un troisième marché a été conclu avec Allianz et porte sur la rénovation d’un ensemble immobilier Monuments Historiques, à usage de bureaux, de plus de 17 200 m² pour un montant d’environ 66 millions d’euros.

L’ancien hôpital, dont deux bâtiments des XVIIe et XVIIIe siècles appelés “Croix Historiques”, sont partiellement inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques, seront ainsi rénovés et transformés en bureaux.

Une démarche HQE

« Les logements seront certifiés “NF Logements démarche HQE” option haute performance énergétique. La partie monuments historiques des bureaux sera certifiée HQE et BREEAM. De plus, durant la phase de construction, le chantier visera l’exemplarité en matière de préservation des ressources naturelles, de limitation des émissions de gaz à effets de serre, de pollution et de production de déchets », précise le communiqué.