Mon compte Devenir membre Newsletters

SPIE signe un partenariat public-privé avec la mairie de Chasse-sur-Rhône

Publié le par

SPIE Sud-Est a signé un partenariat public-privé avec la ville de Chasse-sur-Rhône, portant sur le renouvellement des installations d'éclairage public.

SPIE signe un partenariat public-privé avec la mairie de Chasse-sur-Rhône

D’une durée de 15 ans et d’un montant de 4,365 millions d’euros TTC, ce partenariat public-privé porte sur le renouvellement et l’entretien de l’éclairage de la commune, la mise en lumière de son patrimoine et les illuminations festives. 90% des installations seront remplacées au cours du contrat, dont 70% des armoires, mâts et points lumineux les deux premières années. Au fil des années, 210 points lumineux seront ajoutés aux 1 622 existants. De nombreux luminaires à LED de faible consommation seront également mis en place. En éclairant juste et en éclairant mieux, SPIE Sud-Est s’engage sur une économie d’énergie de 38% au terme du contrat, dont une grande partie sera obtenue dès la seconde année (dès la fin des travaux de reconstruction).

SPIE garantit un taux de panne des points lumineux inférieur à 2% par an et un temps d’intervention allant de 1 heure à 24 heures selon le type de dysfonctionnement. Enfin, durant toute la durée des travaux, une communication spécifique sera mise en place pour les riverains en coordination avec la mairie de Chasse-sur-Rhône. « Issu d’un dialogue compétitif, ce partenariat est l’assurance pour la commune de Chasse-sur-Rhône d’avoir rapidement un réseau d’éclairage public sûr, moderne, cohérent et économe en énergie », déclare Jean-Pierre Rioult, maire de Chasse-sur-Rhône.

« SPIE a géré pendant de nombreuses années l’entretien et la maintenance de l’éclairage public de la commune de Chasse-sur-Rhône, souligne Luc Sauze, directeur opérationnel chez SPIE Sud-Est. Ce partenariat de 15 ans témoigne de la reconnaissance de la commune de la qualité du travail réalisé par SPIE, mais surtout de la confiance en sa capacité à conduire la modernisation de son patrimoine d’éclairage public. »