Le mobilier urbain à l'ère du jeu vidéo

Publié le par

Dans le cadre de l'appel à projets de mobilier urbain intelligent de la Ville de Paris, JCDecaux et le designer Mathieu Lehanneur ont réinventé les tables de jeux des jardins publics avec la table Play. Le prototype est visible dans le Square du Temple, dans le 3e arrondissement de Paris.

La table Play , au Square du Temple (Paris 3<sup>e</sup>).

© JCDecaux

La table Play , au Square du Temple (Paris 3e).

Une table tactile dans les jardins parisiens. Dans le cadre de l'appel à projets de mobilier urbain intelligent lancé par la Ville de Paris en 2010, JCDecaux et le designer Mathieu Lehanneur réinventent les tables de jeux des jardins publics avec la table Play.

Deux écrans tactiles avec des jeux vidéos

Elle est visible dans le Square du Temple dans le 3e arrondissement de Paris. La table Play se compose de deux écrans couleur tactiles qui permettent d’accéder à une sélection de jeux. Dans les semaines qui viennent, la Ville proposera aux créateurs franciliens de jeu vidéo de tester ce dispositif, en lien avec Paris Incubateurs Jeux Vidéo, incubateur européen dédié au jeu vidéo.

"Ce dispositif expérimental permettra de tester l’appétence du public des espaces verts, notamment des enfants, pour ce type d’équipement", précise un communiqué de la Ville de Paris.

L’appel à projets mobilier urbain intelligent, lancé en décembre 2010, permet aux designers, inventeurs et entreprises innovantes de tester leurs idées et produits dans l’espace public parisien (rues, parcs, bâtiments publics...). Les 40 projets sélectionnés vont du panneau d’orientation interactif et tactile à l’abri voyageurs du futur. Les prototypes ont été progressivement installés sur le territoire parisien durant les années 2011 et 2012, pour une durée de six mois à un an.

"Cet appel à projets permet aux fournisseurs de mobilier urbain de laisser libre cours à leur créativité, sans la rigidité de la commande publique, et en aidant les PME et designers à mettre en place leur prototype", explique Jean-Louis Missika, adjoint chargé de l’innovation, de la recherche et des universités à la Ville de Paris.

Retrouvez un article consacré au mobilier urbain intelligent dans DA 161 du mois de février.

Bureau éco-responsable : 10 produits pour mettre votre entreprise au vert

Nouveau scanner Canon orienté flux documentaires et cloud