Mon compte Devenir membre Newsletters

Signature électronique : la ville d'Obernai mise sur CDC Fast

Publié le par

En étendant le recours à son parapheur électronique, Obernai a pu signer électroniquement environ 2 400 bons de commande et 600 bordereaux comptables, rien que sur l'année 2011.

Signature électronique : la ville d'Obernai mise sur CDC Fast

La commune d’Obernai, deuxième ville touristique du Bas-Rhin après Strasbourg, a choisi CDC Fast, filiale du groupe Caisse des Dépôts et leader de la dématérialisation des procédures administratives, pour mettre en place un service de signature électronique de documents.

Depuis 2010, la ville utilise le parapheur électronique dans le cadre du processus PES V2, mis en place en partenariat actif avec l’ancien trésorier municipal. « Le recours à cet outil était devenu une nécessité pour valider la chaîne entière de dématérialisation des échanges comptables. », explique la direction des finances de la mairie. Satisfaite des avantages offerts par ce dispositif, Obernai a étendu son utilisation aux bons de commande en 2011.

Économies de papier

Employé quotidiennement par 5 agents au sein du service financier, le parapheur a été rapidement pris en main, puisque seulement 1 à 2 ½ journées de formation ont été nécessaires. « C’est un produit très ergonomique et intuitif. Il y a forcément une conduite du changement à adopter, mais les agents se sont très facilement adaptés à ce nouveau processus », commente la direction des finances.

Outre des économies de papier (plusieurs dizaines de ramettes par an pour Obernai), l’un des principaux avantages liés à l’utilisation du parapheur électronique réside dans le nomadisme : « L’élu peut se connecter de n’importe quel poste informatique équipé d’un accès Internet avec sa clé et signer à tout moment les documents, sans la contrainte de se déplacer en mairie. C’est un gain de temps énorme pour nous, notamment pour la validation des bons de commande ».

Sélection d'un tiers de confiance

CDC Fast accompagne également Obernai dans son processus de dématérialisation depuis 2008 avec le contrôle de légalité. Le choix du tiers de confiance s’est donc naturellement imposé en 2010 lorsque la commune a souhaité mettre en place la signature électronique. « Une de nos principales contraintes résidait dans le volume des fichiers envoyés. CDC Fast a pris en compte nos besoins et augmenté la capacité d’envoi des pièces. Nous avons trouvé un partenaire à l’écoute et professionnel » indique la direction des finances. Au cours de l’année 2011, environ 2 400 bons de commande et 600 bordereaux comptables ont été signés électroniquement par les élus d’Obernai.