Mon compte Devenir membre Newsletters

La Communauté d'Agglomération du Douaisis confie à Eaux du Nord la gestion de son service public de l'assainissement

Publié le par

La Communauté d'Agglomération du Douaisis confie à Eaux du Nord, filiale de la Lyonnaise des Eaux, (Suez Environnement) la gestion de son service public de l'assainissement. Un contrat d'un montant de 70 millions d'euros d'une durée de 11 ans.

earth in water drop

earth in water drop

La Communauté d'Agglomération du Douaisis (CAD) a voté l'attribution de la délégation de service public d'assainissement (collecte, traitement des eaux usée s et gestion des eaux pluviales urbaines) à Eaux du Nord, filiale de Lyonnaise des Eaux. Cela concerne près de 120 000 habitants de la CAD.

Un contrat de 70 millions d'euros

Ces deux contrats (réseaux et stations d'épuration), d'un chiffre d'affaire annuel de plus de 6 millions d'euros , prendront effet à partir du 1er juillet 2013, pour une durée de 11 ans.

Pour garantir à la collectivité un suivi permanent de l'exploitation et des contrats d'assainissement, une plate-forme collaborative dédiée au service de l'assainissement a été créée. Ce site internet, nommé " SEVE " (Suivre Ensemble Votre Exploitation) permet d'informer, de piloter et de partager en temps réel des données techniques et économiques de l'exploitant. Les associations environnementales (AAPPMA...) seront associées au projet de création d'un " réseau de sentinelles de l'environnement ", en veille sur la qualité du milieu naturel du territoire.

Un ancrage économique local

En tant qu'acteur économique du territoire, Lyonnaise des Eaux s'engage également à accorder la priorité au développement et au maintien de l' emploi local ; les activités de sous- traitance liées à l'exécution des contrats seront prioritairement attribuées aux PME locales Une activité qui soutiendra, de fait, plusieurs dizaines d'emplois locaux

En partenariat avec l'ADOPTA (Association pour le Développement Opérationnel et la Promotion des Techniques Alternatives en matière d' eaux pluviales), la Lyonnaise des Eaux mettra son expertise au service de la gestion durable et intégrée des eaux pluviales menée sur le territoire depuis 2007. Les techniques alternatives développées par l'ADOPTA (chaussées drainantes, noues, puits d'infiltration, toitures vertes) contribuent efficacement à la préservation des ressources en eau du territoire et à la lutte contre les inondations ou les rejets polluants dans le milieu naturel.

Une rémunération à la performance

Une démarche de certification ISO 50001 sera engagée sur la station d'épuration de Fort de Scarpe. Des aménagements visant à optimiser la consommation d'énergie et réduire les émissions de gaz à effet de serre seront mis en place sous deux ans, afin de tendre vers une station complètement autonome en énergie dans les années futures, précise le communiqué du groupe.

Enfin, une rémunération à la performance du contrat sera mise en place. Pour évaluer cette performance, 15 indicateurs ont été définis, portant sur l'atteinte d'objectifs techniques mais aussi sociétaux ou environnementaux de l'activité du délégataire.