Mon compte Devenir membre Newsletters

L'éco-quartier de Palaiseau sera livré en 2014

Publié le par

À Palaiseau, les opérations de construction de l'éco-quartier Camille-Claudel commenceront au cours du dernier trimestre 2012, pour une livraison des bâtiments à l'horizon 2014.

Le futur éco-quartier Camille-Claudel, à Palaiseau.

Le futur éco-quartier Camille-Claudel, à Palaiseau.

Les opérations de construction de l'éco-quartier Camille-Claudel, sur le plateau de Palaiseau, débuteront cet automne. Situé non loin du lycée éponyme, ce futur éco-quartier répondra aux besoins de logements pour tous autant qu'à des préoccupations sociales et environnementales. Sa construction répond en premier lieu à la nécessité d'accroître le parc immobilier sur le territoire pour faire face aux besoins avérés des Palaisiens qui souhaitent continuer à vivre dans leur ville et à de futurs résidents.

2 000 nouveaux logements

À terme (2014), sur près de 22 hectares, quelque 2 000 nouveaux logements seront construits, mais aussi des équipements et des services de proximité, des aménagements extérieurs, des circulations douces, etc. Les attributions des logements sociaux de ce nouveau quartier se feront comme d’habitude : des contingents sont réservés à la ville, au département, à la préfecture et au 1 % patronal. Concernant la mixité sociale, la municipalité a toujours été attachée à la règle des trois tiers, qu’elle applique aux diverses opérations de logements :

– un tiers de logements sociaux,
– un tiers de locatif libre,
– un tiers de logements en accession à la propriété.

Le quartier comptera 1 500 logements permanents et 500 logements pour étudiants. 30 % seront des logements sociaux “classiques” et 10 % des logements sociaux dits “intermédiaires”, sur lesquels s’applique le prêt locatif social. Le fait que 50 % des logements en accession à la propriété soient proposés à des prix encadrés est aussi une manière de garantir la mixité sociale parmi les propriétaires. Afin que la mixité ne puisse être ultérieurement dénaturée, une clause anti spéculative sera appliquée pour les logements à prix encadrés. Elle évitera l’effet d’aubaine créé par la revente effectuée immédiatement après l’achat. Plus largement, les types d’habitat proposés sont diversifiés : logements collectifs, intermédiaires et maisons superposées, duplex/simplex, etc.

Un projet d'ores et déjà salué

Le projet Camille-Claudel a été récompensé par la région Île-de-France avec le prix “Nouveaux Quartiers urbains 2010” pour la mixité de ses logements, ses normes environnementales, la gouvernance à l’origine du projet et, de façon générale, son aspect novateur (ex : service de conciergerie proposé aux résidents). 

L'éco-quartier en chiffres

Superficie générale : 22 hectares et 2 000 logements dont :
– 1 500 logements permanents et 500 logements pour étudiants (répartis en quatre résidences),
- 40 % de logements sociaux (dont 10 % d’intermédiaires : PLS), 30 % de locatif libre, 30 % de logements en accession à la propriété,
- 4 000 m² de commerces et équipements.