Mon compte Devenir membre Newsletters

L'appel d'offres pour la construction d'une centrale à gaz en Bretagne lancé

Publié le par

Le ministère de l'Énergie a arrêté le cahier des charges relatif à l'appel d'offres pour la construction d'une centrale à gaz dans la région de Brest. Cette future centrale est attendue pour 2015.

Éric Besson, ministre chargé de l’Industrie, de l’Énergie et de l’Économie numérique, a arrêté le lundi 27 juin 2011 le cahier des charges de l’appel d’offres pour la construction d’une centrale à cycle combiné gaz dans la région de Brest, en Bretagne. Ce cahier des charges sera rendu public dans la journée par la commission de régulation de l’Énergie. D'une puissance de 450 MW environ, cette centrale, dont la construction devrait s'achever en 2015, constitue un pilier majeur du pacte électrique breton visant à assurer l’avenir énergétique de la région, selon le ministère.

"Les candidats devront proposer un terrain approprié dans le Finistère au sein de l’une des zones délimitées par le cahier des charges : 25 km autour des postes de transformation de Loscoat et La Martyre, et 30 km autour du poste de Brennilis", précise le communiqué du ministère. "Ils toucheront une prime fixe annuelle, destinée à couvrir les surcoûts liés à la localisation de l’installation et au calendrier rapide de mise en service."

Performance et puissance sont les grands axes fixés dans le cahier des charges, visant à garantir la sécurité d’approvisionnement électrique. Toujours d'après le communiqué, les candidats qui présenteront des projets respectant le haut degré d’exigence technique attendu seront évalués selon trois critères : le niveau de la prime fixe annuelle demandée, les délais de mise en service de l’installation et la compatibilité du projet et du choix du site avec l’environnement. "Ce dernier critère, éliminatoire, sera évalué sur la base d’une concertation avec les élus locaux. Les offres des candidats sont attendues pour la fin de l’année", déclare le ministère.