Mon compte Devenir membre Newsletters

L'Ugap retient Phone Régie pour les prestations d'accueil dans les collectivités publiques

Publié le par

Les établissements recevant du public sont les principales entités visées par cette nouvelle offre, une première pour la centrale d'achat public.

L'Union des groupements d'achats publics (Ugap) vient de référencer pour la première fois dans son catalogue de services un prestataire d'accueil, Phone Régie, pour répondre aux besoins des entités publiques à la recherche d'hôtes et d'hôtesses d'accueil sur leur(s) site(s). «De plus en plus de personnes publiques souhaitent désormais externaliser leur accueil. Or si les collectivités étaient tentées de passer par leurs prestataires de sécurité, elles se sont rendues compte que l'accueil était vraiment une prestation spécifique, régie qui plus est par une convention collective spécifique», souligne Béatrice Grué, chef de produits services à l'Ugap.

Les établissements recevant du public sont les principales entités visées par cette nouvelle offre. «Pour ces dernières, la gestion du personnel d'accueil en interne est un véritable casse-tête, reprend Béatrice Grué. L'externalisation de ce type de prestation leur permet de s'affranchir de la gestion RH des hôtesses, y compris les week-end et jours fériés et leur donne beaucoup plus de souplesse pour les plages horaires d’intervention.» Selon elle, la possibilité de recourir à des hôtesses volantes, capables de remplacer au pied-levé une personne absente, est également une attente très forte des collectivités en matière d'externalisation de l'accueil.

Pour sélectionner le ou les prestataires susceptibles de répondre à son cahier des charges, l'Ugap a donc lancé une procédure d'appel d'offres l'année dernière qui s'est terminé en novembre 2009. «La qualité du service représentait plus de 50% des critères de sélection des prestataires», précise Béatrice Grué. Autre particularité de cet appel d'offres : un allotissement national, puisque l'Ugap souhaitait référencer un prestataire présent sur tout le territoire français, avec la possibilité de garantir la même qualité de service quel que soit le lieu de la prestation. Au final, Au final, Phone Régie a obtenu la meilleure note et a su répondre aux exigences de l'Ugap pour signer un contrat de quatre ans. Selon Béatrice Grué, les services proposés par Phone Régie (recrutement et formation des hôtesses, contrôle de la qualité su service, etc.) ont su faire la différence, «bien au-delà du prix qui reste très compétitif». Par exemple, pour une prestation d'accueil téléphonique standard, il faut compter 18 euros HT de l'heure par hôtesse (prix catalogue). «Des prix sensiblement inférieurs à ceux du marché avec cependant l’assurance de bénéficier d’une prestation de qualité », conclut Béatrice Grué.