Mon compte Devenir membre Newsletters

L'Opéra national de Paris optimise son système de vidéoprotection

Publié le par

La technologie IP remplace ainsi un système de vidéoprotection analogique traditionnel, composé de plus de 130 caméras, réparties sur l'Opéra Bastille, l'Opéra Garnier n'étant pas équipé.

L'Opéra national de Paris optimise son système de vidéoprotection

© JM Dupont

L’Opéra national de Paris vient de retenir quatre prestataires pour optimiser la protection de ses 1800 employés, des 800000 spectateurs et des 480000 visiteurs, ainsi que de son patrimoine. Au final, quatre acteurs ont été retenus pour ce projet: Axis (1), Camtrace (2), Cisdec (3) et Multiaxe (4).

L’établissement public a décidé en 2008 de mettre à jour son système de vidéoprotection, afin d’améliorer la prévention des incidents et augmenter l’efficacité d’intervention, sans avoir besoin de recourir à un prestataire extérieur pour des premiers niveaux de maintenance. Fin 2009, un appel d'offres a été lancé pour les opéras Bastille et Garnier, concernant l’ajout de caméras extérieures et intérieures, ainsi qu’un système de gestion de ces caméras avec un enregistrement local.

Des critères spécifiques

Afin de mener à bien ce projet, le département informatique de l’établissement a collaboré étroitement avec le service intérieur. Plusieurs critères techniques propres à l’environnement des opéras ont été mis en avant: une faible luminosité en intérieur, la fluidité des déplacements des caméras motorisées, la gestion des contre-jours, et la possibilité d’agrandissement des images en temps réel. La discrétion des caméras sur des bâtiments classés a été également décisive.

"Notre choix s'est porté vers les nouvelles technologies et donc les caméras IP", explique Jean-Christophe Hubert, responsable micro et réseaux.

32 caméras à l'Opéra Bastille et  50 à l'Opéra Garnier

Ainsi, 32 caméras réseau Axis ont été installées dans l’Opéra Bastille, pour compléter le système existant. Trois postes de supervision ont été installés, pour que l'ordinateur de sécurité, le responsable de la sécurité et le responsable des systèmes d’information puissent avoir accès aux images. Sur les deux sites, un logiciel de gestion vidéo Camtrace a été installé pour visualiser et administrer les caméras. À l’Opéra Garnier, 50 caméras réseau Axis ont été installées, ainsi qu’un PC de sécurité. La solution Camtrace serveur a été retenue par l’Opéra pour l’interface de gestion des caméras.

L’effet dissuasif du nouveau système et l’amélioration de l’identification des malfaiteurs ont permis de faire baisser de façon significative les dégradations et la démarque inconnue, précise le communiqué. Des projets d’extension aux différents sites administrés par l’opéra sont actuellement à l’étude.


(1) Axis Communications est une société informatique qui propose des solutions de vidéo sur IP à usage professionnel.

(2) Camtrace SAS est une société française spécialisée dans la vidéosurveillance IP.

(3) Cisdec, spécialisée dans la vidéosurveillance sur IP, intervient sur l’installation et la maintenance du matériel de vidéo sur IP appliqué à la sécurité (caméras IP, câblage, etc.).

(4) Multiaxe est spécialisée dans la mise en place de solutions IP pour l'entreprise, tant dans le domaine de la vidéosurveillance locale ou distante que dans les applications de téléphonie sur IP ou encore d'installation, de paramétrage de réseaux intranet et extranet.