Mon compte Devenir membre Newsletters

L'Etat se serre la ceinture

Publié le par

L'Etat souhaite réduire ses dépenses de fonctionnement de 10 % en 3 ans. Un objectif d'économies réaffirmé par la ministre du budget Valérie Pécresse à Bercy lors de l'ouverture du séminaire sur les RGPP. Une ambition permise notamment grâce au Service des achats de l'Etat.

"Notre objectif est de réduire de 10 % en 3 ans les dépenses de fonctionnement de l’Etat", a déclaré Valérie Pécresse, la ministre du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l’Etat, porte-parole du Gouvernement, lors de l’ouverture du séminaire dédié à la Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP) à Bercy, hier, mardi 29 novembre.

Pour générer des économies au sommet de l'Etat, le mot d'ordre est : mutualisation des achats. "Dans l’immense majorité des cas, les ministères continuaient à passer leurs propres marchés. C’est absurde, parce qu’on paye toujours moins cher des commandes groupées. Nous avons donc créé un service des achats de l’Etat (SAE)" : s'est enthousiasmé la ministre. 

Près de 500 millions d'euros d'économies réalisées fin 2011

Selon Bercy, le regroupement des commandes permet à l’Etat d’obtenir des réductions de l’ordre de 30 à 40%. Une économie d’un milliard d’euros est attendue d’ici 2013 sur un périmètre de 10 milliards d’euros d’achats courants, dont près de 500 millions d’euros ont déjà été réalisés fin 2011. Toujours selon le Ministère du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l’Etat, en 2011, près de 250 millions d’euros d’économies ont été réalisés grâce à l’optimisation de la gestion du parc immobilier de l’Etat. Bercy vise un objectif de 400 millions d’euros d’ici fin 2013.

Dans son rapport d'activités 2010, le SAE affirme avoir généré 106 millions d’euros d’économies annuelles. Ainsi, des accords-cadre interministériel ont fait économiser 30 millions d'euros dans les solutions d'impressions, près de 3, 9 millions d'euros pour les fournitures de bureau ou encore 6 millions d'euros pour le stockage informatique.