Mon compte Devenir membre Newsletters

L'Avere-France récompense les villes qui s'engagent en faveur de la mobilité électrique

Publié le par

Cette première édition des Trophées Avere des villes électromobiles a mis à l'honneur des villes pionnières en matière de véhicules électriques comme La Rochelle.

Remise des Trophées des Villes Electromobiles 2010

© Etienne Begouen

Remise des Trophées des Villes Electromobiles 2010

L’Avere-France, association professionnelle pour le développement du transport et de la mobilité électriques, a remis le 25 novembre 2010, à l’occasion du Salon des maires, les premiers Trophées Avere des villes électromobiles. Avec ces Trophées, l’Avere-France, souhaite mettre en valeur les villes et communautés d’agglomération qui se sont montrées particulièrement volontaristes dans le déploiement de la mobilité électrique, et inviter toutes les collectivités à entreprendre une réflexion sur la mobilité décarbonée, précise le communiqué.

11 collectivités récompensées

11 collectivités territoriales françaises ont été récompensées pour leurs actions ou projets concrets en faveur de la mobilité électrique. Parmi les critères retenus, notons les politiques et dispositifs d’incitation à l’acquisition ainsi qu’à l’utilisation des véhicules électriques (places dédiées aux véhicules électriques, bornes de charge, dispositif de stationnement gratuit ou à tarif préférentiel), le nombre de véhicules électriques utilisés dans les flottes des collectivités et pour les transports en commun, les initiatives, organisations ou projets favorisant la mobilité électrique (dispositifs d’autopartage, plateformes de livraison de marchandises, etc.) et enfin le volet communication (événements, expositions).

Les lauréates sont réparties en cinq catégories, selon leur population. Pertuis a été la plus petite collectivité récompensée avec une population entre 10.000 et 20.000 habitants. Pour les collectivités de 20.000 à 50.000 habitants, trois villes ont été élues, soit Cagnes-sur-Mer dans les Alpes-Maritimes (06), Gap dans les Hautes-Alpes (05) et enfin Grasse, Alpes-Maritimes (06). Bourges, dans le Cher (18) a été la seule reconnue dans la catégorie des collectivités de 50.000 à 100.000 habitants. Enfin, citons la communauté d’agglomération du Grand Angoulême, Charente (16), celle de La Rochelle, Charente-Maritime (17) et enfin Orléans dans le Loiret (45) pour les collectivités de 100.000 à 200.000 habitants. La cinquième et dernière catégorie récompensée a été celle des collectivités de plus de 200.000 habitants avec la communauté urbaine de Nice Côte d’Azur, Alpes-Maritimes (06), celle de Rennes Métropole, Ille-et-Vilaine (35) et enfin celle de Strasbourg dans le Bas-Rhin (67).

Ainsi, une ville comme Rennes a été récompensée car elle possède 11 prises pour véhicules installées actuellement. 114 prises supplémentaires sont prévues d’ici à 2012 dont 14 prises “rapides”.
 De plus, 39 véhicules électriques sont utilisés dans la collectivité.

La Rochelle, véritable cité pionnière en matière de mobilité électrique a, en outre, reçu un trophée d’honneur pour récompenser l’ensemble de ses actions menées depuis plus de 15 ans en faveur de l’électromobilité.

Cette opération a été menée en partenariat avec l’association des Maires de France, EDF et l’observatoire du véhicule d’entreprise.