Mon compte Devenir membre Newsletters

La croissance de l'industrie manufacturière française en baisse au mois de juillet

Publié le par

Les entreprises du secteur manufacturier français connaissent un fort ralentissement de la croissance en juillet, d'après l'indice des acheteurs PMI.

La croissance des entreprises manufacturières françaises connaît une forte baisse en juillet 2010, selon l’indice des acheteurs PMI, dit “indice Markit”*, élaboré par l’organisme Markit Economics. Le constat est là: l’indice passe de 54,8 en juin à 53,9 en juillet, soit son plus faible niveau depuis dix mois. Cette baisse reflète un ralentissement des croissances de la production et du volume des nouvelles commandes, ainsi qu’une accélération du recul de l’emploi, selon l’enquête de Markit Economics.

Moins de commandes et un allongement des délais de livraison des fournisseurs, en raison de la faiblesse de leurs stocks, sont les problèmes soulevés par les entreprises clientes. Certaines d’entre elles avouent ainsi constituer des stocks de sécurité de peur d'une rupture dans la chaîne d'approvisionnement. Les entreprises interrogées au cours de l'enquête signalent également une forte augmentation du volume des achats de matières premières et de produits semi-finis en juillet. Toutefois, malgré l’augmentation de l’activité achat, elles mettent en avant une légère contraction de leurs stocks d’intrants. Le renchérissement des matières premières ainsi que l'affaiblissement de l'euro contribuent à l'augmentation du prix des achats, tandis que le taux de suppression d’emplois atteint son plus haut niveau depuis septembre 2009.

*L’indice PMI (Purchasing Manager's Index, indice des acheteurs) dit “indice Markit” sur l’industrie manufacturière française est élaboré par l’organisme Markit Economics, en collaboration avec la compagnie des dirigeants et acheteurs de France (CDAF). Il est établi à partir de données d’enquête recueillies auprès de 400 entreprises françaises de l’industrie manufacturière.