Mon compte Devenir membre Newsletters

L'Île-de-France, première région pour les risques-défaillances des entreprises

Publié le par

L'Île-de-France est la région avec le plus fort taux de risques-défaillances d'entreprises, mais aussi la numéro 1 en termes de création d'entreprises. Tels sont les résultats révélés par le baromètre Creditsafe des créations et risques-défaillances des entreprises en France métropolitaine en 2012.

L'Île-de-France, première région pour les risques-défaillances des entreprises

Sans surprise, les risques-défaillances des entreprises (redressements judiciaires, plans de sauvegarde et liquidations judiciaires) se sont accrus en 2012. Et la région Ile-de-France arrive en tête loin devant les régions Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte-d'Azur (PACA). C'est le constat inquiétant émis par le baromètre Creditsafe des créations et risques-défaillances des entreprises en France métropolitaine en 2012.

L'Ile-de-France, région la plus exposée aux risques-défaillances...

Ainsi, après une année 2011 particulièrement difficile pour les entreprises, le nombre de risques-défaillances s’est élevé à 66 102 en 2012. Avec le plus grand nombre d’établissements, l’Ile-de-France est de ce fait la plus exposée aux risques-défaillances avec 16,23 % des entreprises actives, suivi des régions Rhône-Alpes avec 9,81 % et PACA avec 9,63 %. Souvent liée au statut d’auto-entrepreneurs, la mortalité des entreprises de moins de 3 ans représente encore 20,06 % du total des entreprises en situation de risques-défaillances. Au-delà de 11 ans d’existence, même si la conjoncture reste fébrile, ce taux monte à 28,87 %.

Le commerce de détail (hors automobile/motocycles) et les travaux de construction spécialisés sont les deux secteurs d’activités qui ont été le plus fortement impactés par les risques-défaillances (12,23 % et 22,15 %). [cf schéma ci-dessous]

... mais la plus créatrice d'entreprises

Cependant, pour tempérer ce climat morose, les créations d'entreprises sont toujours d'actualité. Là encore, la région Ile-de-France arrive en tête. Ainsi, 24,70 % de ces créations ont été enregistrées en Ile-de-France, championne des régions les plus créatrices avec 125 417 entreprises nouvelles. Suivie par les régions PACA et Rhône-Alpes en deuxième et troisième positions avec respectivement 10,38 % et 10,38 % du nombre total de créations. Arrivent ensuite l’Aquitaine (5,22 %) et le Languedoc-Roussillon (5,10 %).

La France comptait en 2012, 4 098 861 entreprises actives, soit 507 744 de plus qu’en début d’année, mais une diminution de 2,55 % par rapport à 2011.