Mon compte Devenir membre Newsletters

7% des factures fournisseurs entrantes erronées

Publié le par

Une étude réalisée pour l'éditeur de logiciels financiers, Basware, fait le point sur cette situation problématique.

En moyenne, 7% des factures fournisseurs entrantes contiennent des erreurs, ce qui équivaut à plus de 6000 factures erronées par an. Il faut dire que seuls 58% de ces factures se fondent sur des bons de commande, et que, quand ces derniers existent, un tiers (32%) des services financiers ont des difficultés à les rapprocher de ces dernières. Dans 34% des cas, ces erreurs de facturation entraînent une absence de paiement des fournisseurs, voire même, dans 26% des cas, le règlement d'un mauvais fournisseur ! Voilà quelques-uns des principaux résultats d'une étude commandée par l'éditeur de logiciels financiers Basware*.

Le manque de communication entre les services comptabilité fournisseurs et les services achats est l'une des principales raisons invoquées par les personnes interrogées pour expliquer ces erreurs (24% des sondés).

Parmi les autres chiffres dévoilés par l'étude, il apparaît qu'il faut en moyenne 18 jours pour traiter une facture de la réception au paiement et que 11 personnes à temps plein sont généralement impliquées au sein du service comptabilité fournisseurs. En outre, 12% du temps de gestion des factures est consacré à gérer les dérogations. Une facture sur cinq (19%) est par ailleurs électronique.

 

*Étude intitulée “Lost in transaction”, réalisée par Loudhouse pour le compte de Basware auprès de 550 responsables de service comptabilité fournisseurs dans le monde, entre mai et juin 2010.