Mon compte Devenir membre Newsletters

Volvo rajeunit sa S80

Publié le par

La nouvelle version de la routière suédoise, commercialisée dès le printemps 2009, mise sur des motorisations écolo-performantes et un intérieur plus haut de gamme.

Volvo rajeunit sa S80

Volvo donne un coup de jeune à sa S80. Présentée en mars à l’occasion du salon de Genève, la routière suédoise débarque sur le marché avec des nouvelles motorisations. Parmi lesquelles, un flambant neuf cinq cylindres turbodiesel de 205 chevaux, consommant 6,2 litres de carburant aux 100 kilomètres et émettant 164 grammes de CO2 par kilomètre. Si la berline ne parvient pas descendre sous les 160 g synonymes de bonus-malus neutre, elle évite néanmoins celui de 700 euros. Des valeurs “intéressantes pour un véhicule affichant cette taille et ces performances”, estime le constructeur. Moins gourmand, le diesel de 175 chevaux se contente de 5,8 litres aux cent et de 154 g de CO2 par km.
Pour accompagner ces motorisations et s’affirmer sur son segment, la S80 revendique un design davantage “élégant et distingué” caractérisé par “un visage plus marqué”, selon Volvo. Ainsi, la face avant est doté d’une nouvelle calandre comportant un emblème du fer agrandi, et les entrées d’air sont désormais soulignées de motifs brillants, comme le bas des portes et la partie inférieure des feux arrière. À l’intérieur, Volvo a fait le choix d’une console centrale mince, surmontée d’un cadre en métal satiné. Pour plus de confort, les sièges en cuir ont été améliorés et bénéficient de nouveaux systèmes de maintient, notamment latéral.