Mon compte Devenir membre Newsletters

Vinci Construction France se dote d'une solution d'e-procurement sur mesure (V-HA)

Publié le par

Dans une démarche de rationalisation de ses achats diffus, Vinci Construction France s'est doté d'une solution d'e-procurement sur mesure baptisée V-HA. Les explications de Pierre Ouvry, responsable du support achats, sur le développement de cette solution.

Vinci Construction France se dote d'une solution d'e-procurement sur mesure (V-HA)

Comment est né le projet de développement de V-HA ?

Pierre Ouvry : Dans une démarche de rationalisation de nos achats, nous avons constaté que nos achats diffus, n'étaient pas véritablement maîtrisés. L'analyse de ses dépenses a mis en lumière de grandes disparités entre les différents chantiers. C'est en 2011 que le projet a été initié avec pour objectif de développer un outil métier qui nous permette de maîtriser l'ensemble de ces " petites " commandes afin de minorer nos coûts d'approvisionnement. Pour mémoire, la somme globale de l'achat diffus chez Vinci Construction France représente plusieurs centaines de millions d'euros. Leader du BTP mondial, nous réalisons environ 9 600 chantiers par an avec 467 implantations en France et près de 24 000 collaborateurs. Pour que le projet V-HA soit efficace, il fallait prendre en compte cette dimension et assurer une connexion parfaite avec tous les outils métiers utilisés au sein de l'entreprise.

Vous avez piloté le déploiement de cette plateforme, quelles ont été les étapes clés ?

PO : Pour commencer, ce projet est né d'une volonté de la direction générale sans laquelle il aurait été difficile de déployer un tel outil. Au-delà de cette impulsion, V-HA a été caractérisé par l'implication de trois services-clés dans la conception de l'outil : la direction des achats, la direction du système d'information et la direction financière. Cette mobilisation conjointe de ces trois directions nous a permis de concevoir et de développer, ex-nihilo, V-HA.

Pour assurer le succès du projet, nous sommes toujours partis des besoins utilisateur. Nous sommes allés sur le chantier pour comprendre les besoins, les exigences, les impératifs de ceux qui, in fine, vont utiliser V-HA. L'outil n'est pas une construction intellectuelle, il est pragmatique. Nous avons identifié des chantiers tests, sur lesquels nous avons déployé l'application. Nous avons recueilli le ressenti des utilisateurs pour faire évoluer progressivement le système et nous avons peu à peu étendu le déploiement sur différentes directions déléguées de Vinci Construction France. Aujourd'hui encore, alors que son déploiement massif est imminent, nous continuons de faire évoluer V-HA vers plus d'efficacité, de souplesse.

Quels sont vos objectifs pour les prochains mois ?

PO : Nous allons continuer à déployer V-HA sur l'ensemble du territoire. Toutes les directions déléguées l'utilisent depuis peu et notre ambition est que 80 % des achats soient réalisés via l'outil d'ici le 1er janvier 2014 pour les pilotes de l'action (SOGEA IDF et Nord Picardie). Pour y parvenir, nous impliquons les équipes de management locales. Nous conservons cet état d'esprit de " service client " qui nous anime depuis le début. C'est ainsi que je conçois la mission de mes équipes. Nous sommes là pour accompagner les opérationnels dans la prise en main mais aussi dans l'adaptation de l'outil aux réalités de terrain. Concevoir le prototype a été une aventure. Aujourd'hui le passage du prototype à la méthode absolue est un nouveau défi !

[Bio express] Pierre Ouvry

Titulaire d'un diplôme d'ingénieur de l'UTT et d'un mastère spécialisé de la SKEMA Business School, Pierre Ouvry (28 ans) a commencé sa carrière professionnelle comme analyste financier achats chez Air Liquide Welding avant d'entrer en septembre 2011 chez Vinci Construction France.