Mon compte Devenir membre Newsletters

Vers des politiques d'achats encore plus responsables avec les Entreprises Adaptées

Publié le par

Compliqué pour les sociétés de plus de 20 salariés de respecter le quota de 6% de travailleurs handicapés ? Pas tant que ça. Démonstration en vidéo.

En 3 ans, le montant des achats solidaires a été multiplié par 3 à la SNCF pour atteindre 21m€  fin 2010

En 3 ans, le montant des achats solidaires a été multiplié par 3 à la SNCF pour atteindre 21m€ fin 2010

Il est parfois  difficile pour les entreprises d’assurer le quota de 6% de travailleurs handicapés auquel elles sont tenues. Le recours à la sous-traitance via une Entreprise Adaptée, dont la principale caractéristique est d’employer un minimum de 80% de son personnel en situation de handicap, est donc une solution à envisager. Après l'introduction faite sur ce thème par l'UNEA, découvrez ci-dessous, en vidéo, l’interview d’Olivier Menuet, directeur délégué Achats durables et solidaires de la SNCF. Ce dernier s’exprime notamment sur la nécessité d’intégrer désormais les critères sociaux et environnementaux dans la gestion des achats, ainsi que sur l’importance d’accompagner le secteur adapté dans son développement pour qu’il puisse faire face aux demandes de plus en plus nombreuses des grands donneurs d’ordres. Comme il l'explique, la SNCF a conclu un partenariat avec l'UNEA (Union nationale des Entreprises Adaptées) : elle s'est engagée à financer aux côtés de cette dernière des filières professionnelles pour favoriser une structuration des marchés. Les achats durables ne sont pas du greenwashing et «en trois ans le montant des achats solidaires a été multiplié par 3 pour atteindre 21 millions d'euros fin 2010», souligne O. Menuet.