Mon compte Devenir membre Newsletters

VNF et SNCF candidats aux trophées européens du développement durable

Publié le par

Tous les deux ans, la Commission européenne organise les Trophées européens du développement durable (European business awards for the environment). Parmi les entreprises retenues cette année, la SNCF et Voies Navigables de France (VNF). Le palmarès final sera annoncé le 24 mai à Bruxelles.

VNF et SNCF candidats aux trophées européens du développement durable

Le Prix européen de l'environnement pour les entreprises est né en 1987 à l'initiative de la direction générale de l'environnement de la Commission européenne. Organisé tous les deux ans, il vise à reconnaître et à récompenser les entreprises européennes qui stimulent la croissance économique, par leur contribution à l'innovation et à la compétitivité, tout en protégeant l'environnement. Ne peuvent y concourir que les entreprises qui ont été choisies par leur État et qui ont remporté au préalable un trophée national dans leur pays d’origine. Les 14 finalistes viennent de Belgique, France, Allemagne, Espagne, Portugal, Slovaquie, Finlande et Royaume-Uni. Les lauréats seront annoncés lors de la cérémonie à Bruxelles le 24 mai 2012, durant la conférence annuelle de la Commission européenne sur la politique environnementale qui sera organisée lors de la Green Week, la semaine du développement durable.

Penser et agir green, quel intérêt ?

« Pour prospérer dans un monde aux ressources limitées, nos économies doivent utiliser leurs ressources naturelles de manière plus efficace, résume efficacement Janez Potočnik, membre de la Commission chargé de l'environnement. Le Prix européen de l'environnement pour les entreprises prouve que c'est possible. Ce prix récompense les entreprises qui utilisent les ressources de façon optimale tout au long de leur cycle de vie, afin de créer un maximum de valeur économique et de minimiser l'impact sur l'environnement. »

Découvrez le point de vue de Janez Potočnik sur l'économie verte (“green economy”)

Les bonnes pratiques récompensées par cinq prix

Cinq prix seront remis aux entreprises dans le cadre de l'initiative. Ils récompensent les bonnes pratiques de gestion, les produits respectueux de l'environnement, les processus durables, la coopération commerciale internationale et, depuis peu, les activités qui respectent la biodiversité. Le concours est ouvert à toute entreprise, quelle que soit sa taille, originaire d'un État membre de l'Union européenne ou d'un pays candidat. Le dépôt des candidatures pour le concours européen est géré par les organismes de coordination nationaux. Les candidats doivent d'abord participer à l'un des concours au niveau national et être sélectionnés pour concourir au niveau européen. Cela garantit que les lauréats du prix européen figurent parmi les meilleures entreprises. Ce sont les plus visionnaires, les plus responsables et les plus innovantes d'Europe.

La SNCF et Voies Navigables de France sont dans la course…

Olivier Menuet, Directeur Délégué Achats Durables et Solidaires, Politique PME à la SNCF« Notre politique d’achats responsables avait remporté le Trophée national du développement durable remis par le Ministère du développement durable à Pollutec en décembre  2010. Nous avons donc été proposés par le Ministère du développement durable pour représenter la France dans cette compétition européenne. 156 dossiers ont été déposés dans cinq catégories. Dans notre catégorie, Management du développement durable, il y a eu 47 candidats. Les nominés sont au nombre de 14 ,dont 3 dans notre catégorie, donc nous avons la garantie de monter sur le podium européen », explique fièrement Olivier Menuet, directeur délégué achats durables et solidaires, politique PME à la SNCF.

Autre entreprise récompensée pour ses efforts, VNF (Voies Navigables de France) a été sélectionnée pour ses actions en faveur de la biodiversité. VNF entretient, exploite, modernise et développe un réseau de 6 100 km de rivières, fleuves et canaux avec pour missions principales d’assurer sa navigabilité, de développer le transport fluvial et de sécuriser la gestion de l’eau du territoire.

Afin de préserver la biodiversité et les écosystèmes lors de la restauration des berges des canaux et des rivières, Voies navigables de France (VNF) mène, depuis une dizaine d'années, une démarche d'ingénierie écologique basée sur le recours aux techniques végétales. Ses techniques végétales de restauration des berges des voies navigables ont été récompensées par le Coup de cœur du jury dans la catégorie Biodiversité et entreprises à Pollutec 2011.