Mon compte Devenir membre Newsletters

Un PPP pour le traitement des déchets ménagers à Alès

Publié le par

Le syndicat mixte en charge de la gestion des déchets de la région d'Alès (SMIRITOM) a signé un partenariat public-privé d'une durée de 22 ans avec Sita France pour le traitement de ses déchets. Il prévoit notamment la construction d'un centre de tri mécano-biologique.

Sita France, filiale de Suez Environnement, vient de signer avec le SMIRITOM, le syndicat mixte en charge de la gestion des déchets de la région d’Alès (Gard), un contrat de 22 ans pour la conception, la construction et l’exploitation d’un centre de tri mécano-biologique des déchets ménagers. Ce contrat, qui prendra la forme d’un partenariat public-privé (PPP), représente un chiffre d’affaires prévisionnel de 123 millions d’euros. Situé sur la commune de Salindres, à dix kilomètres au nord d’Alès, le futur centre permettra de traiter 50 000 tonnes de déchets par an, dont une partie sera valorisée. Les déchets feront l’objet d’un tri mécanique afin d’en extraire les matières recyclables (bois, plastique, papier…), ainsi que les déchets biodégradables. Ces derniers entreront ensuite dans un processus contrôlé de fermentation et de maturation, puis d’affinage, pour produire du compost. Les matières recyclables seront, quant à elle, prises en charge par les différentes filières de recyclage. Quant aux déchets résiduels, ils seront stockés ou valorisés en énergie en fonction des opportunités de traitement présentes dans la région. Il s’agit de la quatrième unité de traitement des bio-déchets développée par Sita France.