Mon compte Devenir membre Newsletters

Jean-Michel Gras, TF1, booste la maturité des achats hors droits

Publié le par

En quelques années, Jean-Michel Gras, directeur achats de TF1, a su déployer une culture achats à tous les niveaux. Son secret?? L'instauration de relations de proximité avec les clients opérationnels.

Jean-Michel Gras, TF1, booste la maturité des achats hors droits

Développer une culture achats au sein des 27 filiales du groupe TF1 : tel est le challenge de taille relevé, en quelques années à peine, par Jean-Michel Gras, directeur achats du groupe audiovisuel. " Dès la création de notre service, en 2007, nous avons imposé notre marque en prenant à bras-le-corps des dossiers emblématiques pour le groupe média : négociation des contrats avec Météo France, référencement des prestataires informatiques, etc. Une stratégie qui a porté ses fruits, puisqu'en quelques mois nous avons généré plus de 8 millions d'euros d'économies ! ", se souvient le directeur achats.

Les leviers du succès ? " S'attaquer à au moins une catégorie d'achats dans chacune des filiales - Eurosport, LCI, Téléshopping, etc. - en développant des synergies entre chacune d'entre elles via la mutualisation des dépenses, la massification des volu­mes, la signature de contrats-cadres, etc. Une approche appliquée, par exemple, fin 2011, au journal Métro, à la suite de son intégration à TFl. " Fort d'un taux de couverture de 90 % hors droits, la direction achats veille toutefois à collaborer en bonne intelligence avec les clients internes. " Dans un groupe comme TF1, à la culture d'entreprise très forte, il est primordial de ne pas imposer une vision dogmatique des achats. Il a fallu beaucoup investir en communication, faire preuve de pédagogie et privilégier des relations de proximité afin de démystifier l'action des achats. "

L'espoir d'un label pour muscler la démarche

Ainsi, chaque décision est prise de manière collégiale avec les opérationnels dans le cadre de comités de pilotage trimestriels. " Ce travail de concert nous a permis de susciter la reconnaissance des achats. Et, surtout, de montrer que le métier d'acheteur dépassait le strict cadre du cost killing. " La direction achats a d'ailleurs fait desachats responsables une de ses priorités. " Depuis début 2009, nous nous appuyons sur le cabinet EcoVadis pour évaluer la performance RSE de nos fournisseurs. Aujourd'hui, pas moins de 250 partenaires ont été audités ; il s'agit des acteurs les plus stratégiques au sein de notre panel de 2 500 fournisseurs actifs ! ", déclare Jean-Michel Gras. Le groupe a même candidaté pour l'obtention du label Relation fournisseur responsable, délivré par la Médiation inter-entreprises et la Cdaf (Compagnie des dirigeants et acheteurs de France). Label qui inscrirait les achats dans une nouvelle démarche dyna­mique très structurante pour les prochaines années.

Quid des chantiers à venir ? " Maintenant que la fonc­­­­­­­­­­­tion est mature, désormais rattachée à la direction générale adjointe finance/achat/stratégie, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure en jouant un vrai rôle dans le processus de transformation de l'entreprise et en imposant notre direction comme un outil de décloisonnement des organisations, capable de créer des synergies et un mode de management coopératif. Une condition sine qua non pour, notamment, faire évoluer notre direc­tion vers une fonction plus large de management des ressources externes. "

Votez pour le décideur achats de l'année.

Son parcours : Jean-Michel Gras, 43 ans, est titulaire d'un DESS d'économie et d'un master en organisation et qualité. Il a travaillé pendant 13 ans chez Bouygues Telecom, où il a notamment créé une direction achats informatiques puis une direction achats réseaux et services. En 2007, il intègre TF1, où il est chargé de bâtir la direction des achats du groupe.
TF1
Activité : Audiovisuel
Chiffre d'affaires 2013 : 2,4 Mds €
Effectif : 3 600 salariés
Volume achats 2013 : 650 M € (hors droits audiovisuels)
Effectif achats : 15 salariés