Mon compte Devenir membre Newsletters

Albert Varenne, Airbus, oeuvre à la pérennité des relations avec les fournisseurs PME

Publié le par

Sa position au sein d'un groupe aussi important qu'Airbus EADS n'empêche pas Albert Varenne de rester au plus près du terrain?: depuis trois ans, il est médiateur des relations inter-entreprises et de la sous-traitance.

Albert Varenne, Airbus, oeuvre à la pérennité des relations avec les fournisseurs PME
Sa nomination au poste de directeur des achats d'EADS Socata en 2000 n'a rien d'un hasard. Après avoir pris la mesure des réalités du terrain sur plusieurs fonctions techniques et commerciales de différentes entités du groupe Aérospatiale (division Avions, Socata, etc.), Philippe Varenne se voit confier la responsabilité de créer le département achats. Fonction qui, au titre d'une vision très "production" de l'entreprise, n'existait pas jusque-là. Un de ses derniers challenges concernait la réorganisation des achats de pièces standard. Ce qui lui fait dire, avec une pointe d'humour : " En clair, j'ai été le quincaillier d'Airbus ! " Une organisation qui doit s'appuyer avant tout, selon lui, sur des relations saines entre le groupe et les fournisseurs, notamment les PME.

" L'enjeu, dans ces relations, devient crucial, compte tenu de l'importance du rôle des PME en tant que réservoir d'innovation et de création d'emplois. " S'appuyant sur ses "racines professionnelles", grâce, notamment, à une expérience de 13 ans au sein d'une petite structure (Socata), il possède ce recul nécessaire qui lui confère une vision précise de la réalité du tissu économique. " Le danger d'un groupe aussi important qu'Airbus est de se déconnecter progressivement du terrain. "

Mettre sa vision au service de la réalité du terrain

Lorsqu'en 2010 le président Louis Gallois signe la Charte de la médiation des relations inter-entreprises et de la sous-traitance, le groupe s'engage à nommer un médiateur correspondant des PME. Pour Albert Varenne, cette nomination est l'occasion de mettre sa vision au service de la réalité du terrain. " Je tiens beaucoup à la notion d'équilibre entre un acteur considéré comme grand et un plus petit. En effet, un aspect négligeable pour un groupe important peut être vital pour une PME. " Le principe de cette charte est simple : une personne issue d'une PME peut saisir à tout instant la médiation, à partir du moment où la PME estime que sa relation est déséquilibrée avec le groupe industriel.

Une deuxième étape sera franchie à travers son engagement dans Pacte PME, dont Fabrice Brégier, président et CEO d'Airbus, est le président. Parmi les actions lancées avec Pacte PME auprès des fournisseurs, le directeur des achats a souhaité renforcer l'échange et la communication avec, notamment, la mise en place d'un questionnaire annuel qui permet aux PME sondées de mentionner si elles sont payées dans les temps, si les relations contractuelles se déroulent de manière équilibrée, si elles sont victimes de mauvaises pratiques (comme des ruptures brutales d'activité), etc.

Au printemps 2013, la fonction d'Albert Varenne prend une nouvelle dimension, puisqu'il devient responsable de la stratégie de la gouvernance des achats. L'objectif est clair : il s'agit de mutualiser les forces des deux entités, Airbus et EADS, " pour rendre le groupe le plus efficace possible, notamment sur la partie achats ", conclut-il.

Votez pour le décideur achats de l'année.

Son parcours : de formation ingénieur, Albert Varenne est recruté à la SNIAS (qui deviendra Aérospatiale) en tant qu'ingénieur méthodes et préparation du travail en 1983. Suite au lancement du programme A320, il devient responsable de production de la chaîne d'assemblage. Il rejoint la Socata pour développer les carénages ventraux des Airbus A330 / A340, avant d'attaquer une carrière commerciale dans l'activité Aérostructure. À la création d'EADS, en 2000, il devient le premier directeur des achats de Socata.
EADS
Activité : Avionneur
Chiffre d'affaires 2012 : 38,592 milliards d'euros
Effectif : 59 000 salariés
Volume d'achats 2012 : 27,948 milliards d'euros
Effectif achats : Plus de 3 000 salariés