Mon compte Devenir membre Newsletters

Réseautage convivial avec l'association des anciens du MAI

Publié le par

L'association des anciens du MAI réunissait une centaine d'anciens dans un bar du XVIIe à Paris le 14 juin. L'objectif ? Se retrouver entre anciens dans un environnement décontracté et s'adonner aux joies du réseautage de façon conviviale.

Réseautage convivial avec l'association des anciens du MAI

Le MAI (Master achat international) compte plus de 3 000 anciens diplômés. La majorité des anciennes promotions ont effectué leurs cursus sur Bordeaux. Seules les trois dernières promotions ont été formées à Paris (alternance) ou à Bordeaux (plein temps). Pour animer un si grand réseau en nombre et en répartition géographique, les pots s’avèrent efficaces. « Il y a un pot des anciens MAI tous les 15 jours entre Paris, Londres, New York, Lyon, Rennes, Lausanne et Bordeaux », déclare Olivier Wajnsztok, président de l’association des anciens du MAI. La nouvelle destination pour les pots du deuxième semestre devrait être Shanghai. L’association a aussi organisé deux conférences lors du premier semestre 2012.

Retrouvez en images la dernière réunion de l'association (Paris, 75017)

Le réseautage bat souvent son plein entre ceux qui sont à l’écoute d’un nouveau job et ceux qui veulent benchmarker sur un sujet achat. Une acheteuse du domaine bancaire nous confie avoir pu échanger sur l’achat de transport sécurisé avec un ancien travaillant dans une autre banque. D’autres échanges portent sur les vertus du télétravail en vogue dans certaines entreprises.
Sébastien Aumiaux, promotion MAI 2003, directeur des achats cosmétique Europe chez Reckitt Benckiser explique que « les pots des anciens du MAI sont une façon concrète de prolonger les contacts via les réseaux sociaux, type Viadeo ou LinkedIn. C’est complémentaire aux outils électroniques ».
Jean-Christophe Alvergne, promotion MAI 1990, directeur des achats de Lagardère Active, déclare « aimer l’esprit convivial de ces moments qui permettent à la fois de revoir des connaissances mais aussi de prendre le pouls de la nouvelle génération ».
« C’est un peu l’auberge espagnole, tout le monde vient y chercher ce qu’il veut. Au-delà des aspects business, c’est un moment agréable », ajoute Olivier Wajnsztok.
Depuis ce pot parisien, un autre a déjà eu lieu à Bordeaux le 5 juillet 2012.
L’association est aussi très active sur LinkedIn où existe un groupe réservé aux membres d’environ 1 000 personnes.

Le prochain pot, sur Paris, aura lieu le jeudi 13 septembre 2012 (lieu à déterminer).