Mon compte Devenir membre Newsletters

Renault réalise une économie de 106 millions d'euros sur ses frais généraux au premier semestre 2009

Publié le par

Lors de l'annonce de ses résultats du premier semestre, Renault indique également avoir réalisé 90 millions d'euros d'économies sur ses achats de production.

Lors de l'annonce de ses résultats du premier semestre, Renault indique avoir réalisé une économie de près de 106 millions d'euros sur ses frais généraux au cours des six premiers mois de l'année, de même que 90 millions d'euros d'économies sur ses achats de production.

Face à un chiffre d'affaires en baisse de 23,7% (à 15,9 milliards d'euros), Carlos Ghosn, le p-dg de Renault, a réaffirmé sa volonté « d'accélérer et d'élargir les synergies avec Nissan ». Début juin, ce dernier avait en effet annoncé une série de mesures permettant aux deux constructeurs automobiles de surmonter la crise actuelle. Objectif : réaliser près de 1,5 milliard d'euros d'économies en 2009 dans des domaines aussi variés que la production et la logistique, l'ingénierie, la recherche ou encore les systèmes d'information de l'alliance.

Au niveau des achats proprement dits, de nouvelles synergies doivent permettre de générer près de 157 millions d'euros d'économies. Cela concerne, par exemple, l'achat en commun de systèmes de freinage, la réduction du nombre de pièces différentes entre les deux constructeurs ou encore le développement des approvisionnements en Corée pour Nissan, via le réseau fournisseurs de Renault et Samsung.

Les achats de l'alliance Renault Nissan, d'un montant estimé à 60 milliards d'euros, sont gérés par une filiale commune aux deux constructeurs, baptisée Renault Nissan Purchasing Organisation (RNPO). Depuis avril 2009, cette dernière couvre 100% des achats de l'alliance.